La ville de Rabat est prête !

Lundi, 30 septembre, 2013 - 22:27

Le 4e Congrès de Cités et Gouvernements Locaux unis (CGLU) et le 2e Sommet Mondial des dirigeants locaux et régionaux se tiendra du 1er au 4 octobre 2013 à Rabat, au Maroc . 

Plus de 3000 représentants des gouvernements locaux et régionaux se réuniront pour définir l’agenda mondial des villes et régions et pour célébrer le centenaire du mouvement municipal international.

Kadir TOPBAS , Maire de la Ville d'Istanbul -Turquie - Président de CGLU

L’un des thèmes principaux qui seront abordés concerne le devenir des Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD) après l’échéance 2015, ainsi que la mise en place d’un nouvel agenda urbain mondial dans le cadre d’Habitat III en 2016.

Deux  questions à : Fathallah OUALALOU ,  Maire de Rabat, Président de la Commission des Finances locales de la CGLU et Vice-Président de CGLU Afrique du Nord .

Quelle est l’importance de l’organisation à Rabat, du quatrième congrès de «Cités et gouvernements locaux unis» ?

F.O. : C’est le quatrième congrès mondial des villes. C’est la première fois qu’il est organisé dans le monde arabe, en Méditerranée et en Afrique. Rabat a réussi sa candidature pour abriter ce congrès au nom de l’Afrique. Ce congrès est un événement grandiose qui peut être comparé aux olympiades des villes. Il sera marqué par la présence d’un grand nombre de participants. Pas moins de 3 000 maires et personnalités concernées par le thème de la ville seront de la partie. C’est un congrès qui va accueillir beaucoup de personnalités connues mondialement, des maires, des prix Nobel, d’anciens Chefs d’État et peut être même des Chefs d’État en exercice. Ce congrès se tiendra à un moment où l’on cherche des solutions aux problèmes qui touchent le fonctionnement des villes.

Rabat est-elle prête à accueillir cet important événement ?

F.O.: Rabat s’est bien préparée pour être à la hauteur sur tous les plans, même sur le plan politique. Il ne faut pas oublier que l’année dernière, la capitale a pu être inscrite comme patrimoine mondial de l’humanité, ce qui est un acquis important. Par ailleurs, avec le ministère de l’Intérieur, nous avons mis sur pied une structure qui s’appelle Rabat 2013 avec pour mission de préparer le congrès. Mais il ne faut pas oublier que c’est un congrès qui est organisé par les CGLU. Nous travaillons donc ensemble, nous sur le plan logistique et les CGLU sur le plan thématique.

FSNB