Vers la construction d'équipements sportifs de proximité pour les villes gabonaises!

Mardi, 6 décembre, 2016 - 16:28

La volonté du Chef de l’Etat gabonais de permettre à la jeunesse gabonaise de disposer d’aires de jeux et d’espaces sportifs, sur toute l’étendue du territoire national pourrait bientôt devenir une réalité palpable. Cet aspect de la question aura été largement évoquée à l’occasion d’une audience qu’accordait, ce mardi 06 Décembre 2016, S.E.M.Abdu Razzaq Guy KAMBOGO, Ambassadeur Haut Représentant de la République Gabonaise, près le Royaume du Maroc , à un promoteur marocain d’équipements sportifs .

Monsieur Khalid EL QANDILI , ancien champion du monde de KICK BOXING , et reconverti , depuis quelques années dans le secteur de l’encadrement des  jeunes , la construction et l’animation d’équipements sportifs , est venu faire partager au Diplomate gabonais son engagement à se servir du sport comme un outil d’intégration sociale .

Installé, naturellement, au Maroc, mais aussi, en Belgique et en France, Monsieur Khalid QUANDILI, à la tête de la Fondation Citoyenne ARRYADIA a présenté l'expérience de sa Fondation, dont le souci majeur est de promouvoir une participation active et engagée des jeunes, à travers des projets  ,et  les aider  à trouver leur place dans la société.

Souhaitant œuvrer pour une coopération sud-sud et mettre en exergue son expertise au service de la partie gabonaise,  Monsieur QUANDILI, souhaite voir les communes, les autorités ministérielles et administratives s’impliquer dans ce combat, dont l’objectif, au-delà du sport, est de permettre aux jeunes citoyens de se réaliser pleinement.

Et preuve du sérieux qu’il attache à cette démarche , le promoteur franco marocain se propose de prendre en totalité les frais éventuels de formation des animateurs qui seraient désignés par les autorités , parties contractantes ou pouvoirs publics gabonais pour des formations sur le sol marocain , pour animer et faire vivre ces équipements sportifs .

Par ailleurs, et pour donne un cachet tout particulier à ce genre de réalisations, la Fondation ARRYADIA souhaite voir être impliqués, comme cela se fait, au Maroc (UNICEF, notamment), des organismes dont le combat contre l’oisiveté des jeunes n’est plus à démontrer.

Fortement intéressé par cette démonstration, S.E.M.Abdu Razzaq Guy KAMBOGO a indiqué à son hôte que  ces différentes déclinaisons faisaient partie des visions de Monsieur le Président de la République Gabonaise, pour qui le sport a toujours constitué une porte d’entrée des plus saines pour l’insertion des jeunes. D’autant que le sport , en d’autres lieux a su démontrer qu’il pouvait être un formidable levier d’emplois .En conséquence,  l’une des meilleures façons de le démontrer était de permettre que les jeunes gabonais  s’organisent, s’entraînent, apprennent à aimer l’effort, multiplient les occasions de camaraderie, se sentent mieux ensemble et rapportent ensuite, chez leurs parents, chez leurs amis ,  le souvenir de l'entraînement , de la fête , de la compétition .

 

Des documents venant appuyer ce désir de venir  expérimenter tout ceci en terre gabonaise ont été remis au Chef de la Mission Diplomatique . Lequel aura indiqué qu'il allait assez rapidement transmettre ces offres de services et de réalisation  pour que ceci se concrétise dans un futur des plus proches .

Au sortir de cette audience , Monsieur Khalid QUANDILI s'est montré fortement impressionné par la réceptivité de son interlocuteur , et surtout déterminé à se saisir de cette opportunité pour tenter , assez rapidement , de rendre concrète cette coopération naissante .

PRESSE ET COMMUNICATION AHRRGM