Valoriser les langues nationales au Gabon .

Mercredi, 21 mars, 2012 - 14:15

Le Ministre délégué gabonais aux Affaires étrangères en charge de la Francophonie, Dominique Guy Noël Nguieno, a réaffirmé dans son discours circonstanciel lu à l'occasion de la célébration ce mardi de la 42ème Journée Internationale de la Francophonie sous le thème « Le Français est une chance ! », l'engagement du Gabon à valoriser non seulement la langue française mais aussi les langues locales.

Dominique Guy Noël NGUIENO , Ministre Délégué aux Affaires  Etrangères 

« Le Gabon, notre pays sait faire entendre sa voix dans ce concert des nations. Il participe activement à l'échange d'expériences autour d'idéaux communs et tire profit des possibilités qu'offre l'OIF en termes de développement socio-économique, culturel et scientifique (...). Que cette 42ème journée de la francophonie nous donne l'occasion de valoriser non seulement la langue française, mais également nos langues nationales », a déclaré Dominique Guy Noël NGUIENO.

Pour Dominique Guy Noël NGUINO, la langue française est un instrument d'unité, de développement et de cohésion sociale pour chaque pays ayant en partage le Français et cette principale langue d'échange et de communication au Gabon cohabite avec les langues locales.

Ainsi, le Gabon entend s'associer pleinement aux objectifs mis en place par l'OIF à travers : la « promotion de la langue française et la diversité culturelle », la « promotion de la paix », la « démocratie et les droits de l'homme », l' « éducation (formation, enseignement supérieur recherche) », entre autres.

Notons que , au Gabon , les manifestations commémoratives de cette 42ème Journée Internationale de la Francophonie, ont été lancées depuis le 14 mars dernier , notamment par la remise des dons d'ouvrages aux clubs Francophonie de ces localités. Une conférence débat axée sur ''le Français et les langues vernaculaires au Gabon'', a été également l'un des temps forts de ces manifestations

GN/MM/YKM/12