Une usine de transformation de thon au Gabon dans 3 semaines !

Vendredi, 25 octobre, 2013 - 15:59

Huit mois après la signature d’un partenariat public-privé (PPP), d’un montant de 100 millions d’euros, avec le Gabon pour le développement de l’industrie marine, le groupe mauricien Ireland Blyth Limited (IBL) se dit prêt à livrer le premier élément de son vaste projet.

Une décision qui intervient, quelques temps seulement, après  la visite du Chef de l’Etat Gabonais, S.E.M. Ali BONGO ONDIMBA  sur les installations de l’usine Thon des Mascareignes à Port-Louis, en Ile Maurice.

Selon Monsieur Nicolas MAIGROT, Directeur d’IBL, les travaux de réhabilitation de cette usine sont «en cours d’achèvement et les activités de transformation et de négoce débuteront dans les semaines qui viennent».

Un accord a été paraphé , en Février 2013 , par le ministre gabonais de l’Agriculture, de l’Élevage, de la Pêche et du Développement rural, Julien NKOGHE BEKALE , et le directeur exécutif d’IBL, Nicolas MAIGROT.Le conglomérat mauricien Ireland Blyth sera le principal partenaire du gouvernement gabonais en vue de la création au Gabon d’une industrie des produits de la mer

Le patron d’IBL a également indiqué avoir conclu avec les autorités gabonaises un accord pour la reprise de Gabon Seafood, une usine de transformation de poisson à Libreville et pour le développement d’une conserverie de thon et sa chaîne de contrôle, ainsi qu’un chantier naval.

Le Partenariat Public-Privé (PPP) qui lie le Gabon, à travers le Fonds Gabonais d’Investissements Stratégiques (FGIS) à IBL prévoit la réorganisation et la gestion de l’usine de la Société Industrielle Frigorifique du Gabon (SIFRIGAB), la création d’autres structures industrielles, le développement d’un secteur de pêche hauturière et la création d’un chantier naval au Gabon. Le groupe mauricien va investir initialement 60% dans le démarrage du projet, estimé à 25 millions d’euros, et le reste sera à la charge du Gabon à travers le FGIS.

Synthèse : FSNB / JCB

Source : GABONREVIEW