Une redevance pour la construction du nouvel aéroport de Libreville !

Vendredi, 22 février, 2013 - 10:41

Le Gouvernement gabonais décide de l’institution d’une redevance qui entrera en vigueur, dès le mois de Septembre 2013 afin de financer la construction du nouvel aéroport de Libreville.

Selon le texte, pris en Conseil des Ministres, la Redevance de Développement des Infrastructures Aéroportuaires (RDIA) est prélevée sur les passagers voyageant dans des aéronefs exploités à des fins commerciales au départ des vols internationaux au Gabon.

Cette redevance est incluse dans le prix du billet d’avion, quelles que soient les conditions tarifaires accordées par le transporteur aérien, le fret international aérien, à l’exploitation et à l’enlèvement au Gabon.

Le taux de la RDIA est fixé par la loi des finances et est collecté pour une période courant du 1er Septembre 2013 jusqu’au remboursement complet par la Société de gestion du projet du nouvel aéroport de Libreville, de l’ensemble de la dette financière contractée dans le cadre du financement de la construction et du développement du nouvel aéroport de Libreville.

Le gouvernement gabonais a décidé depuis 2011 de déplacer l’aéroport de Libreville pour Andem petite bourgade à 60 km de la capitale sur la route nationale n°1.

Ce site couvre une superficie de 1500 hectares. La construction de ce nouvel aéroport permettra le développement de ce petit village avec la création de plus de 300 emplois.

FSNB / JCB