Un Forum à Marrakech pour promouvoir l'image de l'Afrique au travers des Médias !

Vendredi, 18 décembre, 2015 - 11:45

Après une session de l’Académie Royale du Maroc , consacrée à un reprofilage du mode de pensée sur le continent africain ,  et pour la seconde fois , en l’espace d’une quinzaine de jours, le Royaume du Maroc abrite un événement  tendant à conforter la position du Continent Africain sur l’échiquier mondial . Le Forum médiatique africain a , en effet , débuté ses travaux , ce jeudi 17 ;  Décembre 2015  à Marrakech , avec pour objectif de promouvoir l’image de l’Afrique dans la presse africaine et internationale.

S.E.M.Abdu Razzaq Guy KAMBOGO , Ambassadeur Haut Représentant de la République Gabonaise , près le Royaume du Maroc ; quelques uns de ses homologues et des responsables de diverses institutions internationales honoraient , de leur présence , la cérémonie inaugurale de cette manifestation .

Le  conclave, est aussi marqué par la présence de ministres africains en charge de la Communication, des responsables du Secrétariat Général de l’Organisation de la Conférence Islamique (OCI) et des représentants de plusieurs médias africains.

La rencontre Initiée par le ministère marocain de la Communication, ambitionne de dégager une approche qui valorise le potentiel du continent au niveau des échanges, des investissements, des affaires, de la science, de la technologie du tourisme et du bien être de la population.

Ce Forum, qui fait suite aux recommandations de la 9ème session de la Conférence des ministres de l’information de l’Organisation de la Coopération Islamique (OCI) tenue en avril 2012 à Libreville, invite les journalistes locaux et internationaux, ainsi que les membres du corps diplomatique, et les représentants des institutions de financement africaines et islamiques à présenter les richesses et potentialités de l’Afrique, les opportunités d’investissement ainsi que les possibilités de partenariat.

Pour Madame Maha AAKIL Directrice du Département de la Communication , de l’Organisation de  la Conférence  Islamique(OCI),  , et s’exprimant au nom du Secrétaire Général de cette institution ‘’L’objectif du forum est de promouvoir l’image de l’Afrique dans la presse africaine et internationale, à travers une approche qui valorise le potentiel du continent au niveau des échanges, des investissements, des affaires, de la science, de la technologie du tourisme et du bien-être de la population.’’

Intervenant, à son tour, Mustapha El KHALFI ministre  marocain de la communication  de la Communication, et Porte Parole du Gouvernement a déclaré :."L’Afrique est présentée comme un continent arriéré, plein de désespoir, alors que c’est un modèle de progrès et d’espoir pour un avenir prometteur".

Lors de cette première journée, le ministre a annoncé la création d’un Observatoire Africain de la Liberté de la Presse qui serait composé d’organisations professionnelles, syndicales et médiatiques africaines. De même , insistant sur la contribution de l’université marocaine à accueillir davantage d’étudiants africains dans le domaine des médias , le Ministre  a-t-il  saisi l’occasion pour annoncer le lancement d’un Centre africain de formation, destiné aux journalistes du continent, à Oujda

Le panel   qui aura suivi cette partie inaugurale  aura porté sur  la présentation du bilan des dix dernières années d’activité de l’OCI en Afrique ainsi que la présentation de la mise en œuvre du Programme Spécial pour le Développement de l’Afrique.

  

Différentes interventions ont mis l'accent sur la place du continent africain en tant que  moteur de la croissance mondiale . Une Afrique, sur la voie d’un développement structurel. Des discussions ont , par ailleurs ,  porté sur les  tendances internationales de la transition de l’image des pays, des techniques ainsi que les « success stories » des pays ayant amélioré leur image.

Cette rencontre se décline en plusieurs panels traitant du renforcement des capacités des médias africains et leur rôle pour une image positive de l’Afrique. L’on y discutera, singulièrement,  des voies et des moyens pour promouvoir l’image de l’Afrique dans les médias africains et internationaux, ainsi que du rôle du journaliste appelé désormais à transcender les clichés traditionnels qui réduisent le continent africain à un foyer de guerres, de pauvreté et de famine.Tout le long de ces travaux , les participants auront à débattre de l’accès des journalistes à l’information nécessaire pour alimenter leurs productions.

La deuxième journée mettra l’accent sur  "l’importance de l’information et de la communication pour la sensibilisation des entrepreneurs aux opportunités d’investissement en Afrique", ainsi qu’à "la place du continent africain dans le système économique international".

 

Une exposition , se tenant dans un salon attenant a pu mettre en exergue  la richesse de la coopération multiforme entre le Maroc et plusieurs états du continent africain , au sud du sahara , dont le Gabon

La dernière journée réunira l’ensemble des ministres pour la lecture et l'approbation du rapport final et des recommandations. 

PRESSE ET COMMUNICATION AHRRGM