L'ultimatum de la Présidence de la République Gabonaise à la SEEG!

Mardi, 30 octobre, 2012 - 09:43

La Présidence de la République Gabonaise  stigmatise la qualité des services proposés par la Société d’Energie et d’Eau du Gabon (SEEG) et préconise des mesures fortes à l’encontre de cette entreprise.

Monsieur Alain Claude BILLIE BI NZE , Porte Parole de la Présidence de la République Gabonaise 

Le retour à la normale de la distribution de l’eau par la SEEG n’a pas suffi à satisfaire la Présidence de la République pour qui le mal a déjà été consommé.


Selon le Porte Parole de la Présidence de la République Gabonaise ‘‘La situation de la fourniture d’eau dans la capitale était déjà anormale, avant cette interruption, car plusieurs quartiers de Libreville manquent de fourniture d’eau régulièrement .Il s’agit d’une situation inadmissible  qui  est le fruit du manque d’entrain du concessionnaire et de l’Etat à maintenir ses installations en bon état et à assurer une fourniture régulière d’eau aux habitants de Libreville.’’

Pour le Chef de l’Etat ‘‘cette situation ne peut pas continuer’’, a prévenu le porte-parole qui a annoncé que ‘‘des mesures fortes seront prises très prochainement’’.

Monsieur Alain Claude BILLIE BI NZE précise que ,  pour l’instant , le Président de la République ‘‘demande à la SEEG de réfléchir en interne aux mesures compensatoires du préjudice subi pendant une semaine par les ménages, les commerces et les industriels, et d’en faire une communication dans les plus brefs délais, (…) sans préjudice des actions de toutes natures qui pourraient être engagées par les particuliers ou par l’Etat’’.

Synthèse :FSNB / JCB

Avec : AGP