Sylvia BONGO ONDIMBA offre des fauteuils roulants !

Mardi, 5 juin, 2012 - 14:30

 

La Première Dame du Gabon

Dimanche 3 juin 2012, la Fondation Sylvia Bongo Ondimba pour la Famille a effectué une remise de 325 fauteuils électriques manuels et scooters aux personnes vivant avec un handicap moteur.

191fauteuils supplémentaires seront distribues dans les prochaines semaines dans 10 villes différentes a l'intérieur du Gabon. Cette action s’inscrit dans la continuité de l’engagement de la Première Dame en faveur des personnes fragilisées, l’un des trois domaines d’action prioritaires de sa Fondation.

Pour rappel, une première dotation avait été effectuée le 12 octobre 2010, au cours de laquelle la Première Dame avait interpelé la population et les autorités publiques sur les problématiques des personnes handicapées : « Aux handicapés, on demande plus d’effort, plus d’investissement, plus de courage. L’accès aux édifices publics ou aux transports en commun n’est pas adapté aux handicapés moteurs. Nos regards sont souvent fuyants et traduisent les discriminations dont ils font l’objet, notamment dans la recherche d’un emploi. Dans tous ces domaines, nous devons agir ensemble pour changer le regard de la société sur le handicap ».

 

Cette  remise  s’inscrit dans cet esprit de solidarité et a mobilisé de nombreux bénéficiaires actifs sur les plans professionnel, académique et artistique. Elle s’accompagne également d’une volonté de sensibilisation et de responsabilisation des bénéficiaires à travers l’organisation de formations visant à permettre une utilisation optimale et sécurisée de leurs fauteuils. Les journées du 1er et du 2 juin étaient ainsi dédiées à des sessions de formation au code de la route afin de garantir non seulement leur propre sécurité mais aussi celle de leurs concitoyens. Les bénéficiaires ont échangé avec l’instructeur sur les différents aspects du code, après des séances de visionnement de vidéos qui mettaient en évidence les différentes erreurs de conduite que l’on observe sur nos routes au quotidien.

 

Par ailleurs, l’action de la Première Dame vise à modifier en profondeur la perception du handicap au Gabon afin qu’il ne soit jamais un obstacle pour aspirer à une vie meilleure. En effet, bon nombre de nos compatriotes handicapés souffrent du regard que la société porte sur eux et des limites qui s’imposent à eux, notamment en ce qui concerne leur transport.

Comme elle l’avait rappelé au cours de la grande journée handisport du 3 décembre 2011 : « Il ne faut plus que les personnes handicapées soient perçues comme des objets de charité. Ce sont des sujets avec des droits, des membres actifs de la société. (…) Le handicap, c'est une leçon de courage, de volonté, une leçon de vie. Devant les carences publiques, c'est vous qui incarnez la politique du handicap au Gabon. Je vous félicite pour vos actions et tiens à vous rappeler mon engagement le plus sincère à vos côtés. »

 

Pour plus d’informations sur les activités de la Fondation Sylvia Bongo Ondimba pour la Famille :

http://www.fondationsylviabongoondimba.org/

Contact : presse@fondationsbo.org