Soutenance de Thèse en Médecine pour l'Elève Officier Médecin NGUIA NZAME Noëlla Mélodie !

Dimanche, 13 mars, 2016 - 14:02

L’Elève Officier Médecin Noëlla Mélodie  NGUIA NZAME a soutenu sa Thèse , ce vendredi 11 Mars 2016 , à la Faculté de Médecine et de Pharmacie de Rabat .Le travail de l’impétrante qui portait sur l’ ‘’Encéphalopathie postérieure réversible du Post-partum: aspects cliniques, paracliniques et évolutifs’’  aura reçu une mention très honorable avec félicitations du jury.

Dans la soirée, de nombreux amis, et collègues du désormais médecin, s’étaient donnés rendez-vous au domicile du Colonel Jean Bernard NGUEMA BILONG , Attaché de Défense à l’Ambassade Haute Représentation de la République Gabonaise, près le Royaume du Maroc , pour fêter l’événement n et témoigner , par leur présence , de leur soutien multiforme .

Monsieur et Madame NGUIA, géniteurs  de la diplômée sont, tout spécialement, venus de Libreville, pour la circonstance.

Une minute de silence aura été observée en mémoire des nombreux disparus (stagiaires militaires ou parents de stagiaires militaires en cette année 2016).

Dans son propos circonstanciel, le Colonel Jean Bernard NGUEMA BILONG, qui , jusqu’au bout, aura  été aux côtés du futur médecin, s’inspirant , assez souvent , de quelques passages bibliques , aura rappelé les nombreuses turbulences qui auront émaillé le parcours de l’Elève Officier Médecin NGUIA NZAME Noëlla Mélodie . Rappelant la foi multiforme , émanant de ses collègues (anciens , promos et jeunes) , de la Mission Militaire du Gabon au Maroc , de la Direction et du corps professoral de l’Ecole Royale du Service de Santé Militaire , et de la Direction Générale du Service de Santé Militaire du Gabon qui ont toujours cru en elle en lui apportant une assistance administrative et managériale .

 

 

Comme l’exige la tradition, les officiels, parents, et autres composantes de l’institution militaire sont venus sacrifier au rituel consistant à bénir et à voir fleurir les galons du nouveau médecin. 

Une soirée , assurément pleine de symboles pour féliciter et saluer une combattante qui aura su transcender de nombreuses difficultés pour savourer , enfin , le fruit de ce dur labeur .

Mais comme le lui a rappelé, le Colonel NGUEMA BILONG ‘’ N’oublies surtout pas que tu es Médecin militaire, donc soumise à des contraintes de tous ordres. Pour y faire face , il te faudra une bonne dose de discipline , d’abnégation , de loyauté , mais aussi une bonne potion de confidentialité et de probité morale. Le respect de l’éthique professionnelle, telle que mentionné dans le serment que tu viens de lire , fera de toi un Médecin utile , c'est-à-dire consciencieux et compétent .’’

PRESSE ET COMMUNICATION AHRRGM