Le Sommet de la Francophonie de Kinshasa va être « une conférence historique », déclare le S.G. de l’O.I.F. Abdou DIOUF !

Jeudi, 11 octobre, 2012 - 17:38

 

Présidant Mercredi 10 Septembre 2012 , à Kinshasa , la 86ème session du Conseil permanent de la Francophonie (CPF) qui fixe l’ordre du jour du Sommet de la Francophonie attendu du 12 au 14 octobre , le Secrétaire Général de l’Organisation Internationale de la Francophonie (O.I.F.) a indiqué que « Ce sommet est une conférence historique ».

Monsieur  Abdou DIOUF

Présidée par le Secrétaire Général de l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF), l’ancien président sénégalais Abdou DIOUF, cette session a apprêté le projet d’ordre du jour et d’ordonnancement de la conférence ministérielle et du sommet.

Le Secrétaire Général de l’OIF, Abdou DIOUF a rappelé que ce sommet « est une conférence historique. C’est la première fois qu'elle va se tenir en Afrique centrale et dans la région des grands lacs. Elle doit être un succès total ».

Le Comité Permanent de la Francophonie (CPF) a mis la dernière main sur le projet d’ordre du jour et d’ordonnancement de la conférence ministérielle et du sommet. Les Représentants Personnels de chefs d’Etats et de Gouvernements se sont aussi penches sur les projets de résolutions et de la déclaration de Kinshasa
5 projets de résolutions ont été présentés dont une sur la bonne gouvernance dans les industries extractives et forestières .
Le Comite Permanent de la francophonie (CPF) a examiné les demandes d’adhésion à l’organisation et de changement de statut. La demande de l'Arménie, pays observateur pour devenir membre de plein droit a été acceptée. Le consensus s’est aussi dégagé pour le Qatar qui demande à devenir membre associé. C’est aussi le cas de l’Uruguay qui a sollicité à entrer dans l’organisation francophone comme membre observateur.

Abordant les questions financières, l’Administrateur de l’OIF a déploré la baisse de contributions volontaires de membres. Il a affirmé que le budget 2013 de la Francophonie, était équilibré.

Par ailleurs, le CPF va transmettre aussi , pour approbation , le projet de politique intégrée de la promotion de la langue française, et le projet de la stratégie numérique de la Francophonie à l’horizon 2020.

Le Palais du Peuple de Kinshasa

Les Représentants personnels de Chefs d’Etats et de Gouvernements au Conseil Permanent de la Francophonie (CPF) ont eu l’honneur d’inaugurer la grande salle de plénière destinée aux travaux des instances de la Francophonie de Kinshasa, la salle de Banquet du Palais du Peuple ,

 

Lepetit Baende et Aurélie Mupepe/Cp/L’Avenir

 

Synthèse :FSNB / JCB