Société de Patrimoine de Service Public pour l'eau potable !

Samedi, 27 juillet, 2013 - 10:52

La Société de patrimoine du service public, de l’eau potable, de l’énergie électrique et de l’assainissement a tenu jeudi 26 juillet, son premier conseil d’administration depuis sa création il y a deux ans. Au menu, le bilan des projets en cours, dont un majeur : la création d’une société de production, de transport et de distribution de l’électricité au Gabon.

Monsieur Wenceslas MAMBOUNDOU

« L’Etat a décidé de réorienter sa stratégie malgré la concession faite à la SEEG en 1997. Cette nouvelle stratégie passe par le développement de notre potentiel hydroélectrique et gazier, pour pouvoir fournir suffisamment d’électricité bon marché à l’ensemble de nos compatriotes et aux industries », explique Wenceslas MAMBOUNDOU, PCA de la Société du patrimoine.

Mise en place par décret en décembre 2011, la Société de patrimoine, est une entité étatique dont le rôle est d’accompagner le gouvernement dans l’exécution de certains pans du Plan Stratégique Gabon Emergent (PSGE), parmi lesquels :

  • le développement de politiques d’exploitation, de production, de transport et de distribution de l’eau potable et de l’électricité.

A travers la création de la Société de patrimoine, l’Etat gabonais a choisi de déléguer la gestion de certaines de ses missions de politique publique.

Au nombre des réalisations déjà l’actif de la Société en deux ans d’existence :

  • la gestion d’un contrat liant la centrale thermique d’Alenakiri à la SEEG,
  • la construction de la centrale thermique de Port-Gentil (en cours),
  • la centrale hydroélectrique Grand Poubara, ainsi que celles des chutes de l’impératrice et FE2 qui devraient démarrer avant la fin de l’année.


Synthèse : FSNB / JCB

Source : GABONECO/GABONEWS