S.E.M.Abdu Razzaq Guy KAMBOGO sur GABON 24 !

Samedi, 12 novembre, 2016 - 16:56

La Chaine de Télévision Gabonaise en continu , GABON 24 , présente à la COP22 de Marrakech , a tendu son micro à S.E.M.Abdu Razzaq Guy KAMBOGO, Ambassadeur Haut Représentant de la République Gabonaise , près le Royaume du Maroc .

Face à, Larisca Laure MAMENGUI  ,  journaliste et envoyée spéciale de cet organe de presse,  le Chef de la mission Diplomatique de la République Gabonaise au Royaume du Maroc se sera livré sur un certain nombre de  questions concernant la vie et les activités de la Communauté Gabonaise sur le sol marocain , la nature des rapports entre le Gabon et le Royaume du Maroc , et le déroulement de la COP22 en territoire chérifien .

Abordant l’aspect en rapport avec le séjour des gabonais au Maroc, S.E.M.Abdu Razzaq Guy KAMBOGO aura réaffirmé toute la détermination de son administration à les accompagner dans leurs différentes initiatives et à assurer du mieux possible , leur protection. Relevant, par ailleurs, que depuis quelques années, des efforts conséquents avaient été fournis avec le concours des autorités marocaines pour solutionner la problématique des titres de séjours et des stages de fin d’années académiques. D’autre part des démarches sont actuellement menées pour permettre à de potentiels demandeurs d’entrer en possession de passeports valides. Rappelant, toutefois, la nécessité pour les uns et les autres de se départir d’actions qui pourraient leur être préjudiciables et à toujours valoriser les notions d’unité et de patriotisme.

Evoquant les rapports de coopération entre le Maroc et le Gabon , le Diplomate Gabonais a indiqué que ceux-ci gagneraient à se développer davantage au niveau économique , pour que les échanges , sur ce plan , entre les deux états , soient symétriques aux rapports politiquement corrects et exemplaires entre les dirigeants des deux pays .

Interrogé, enfin, sur la COP22, S.E.M.Abdu Razzaq Guy KAMBOGO a souligné que le Gabon entendait pleinement jouer sa participation pour une réduction significative des gaz à effet de serre. Mettant en exergue l’engagement des plus hautes autorités du pays à contribuer à  faire de cette COP22, une véritable COP de l’action. Dans le droit fil d’un certain nombre d’actions déjà posées en faveur d’une politique environnementale salvatrice pour l’humanité. Comme en témoignent la mise en place de l’Agence Nationale des Parcs Nationaux, de l’AGEOS, ou encore du Conseil Climat.

PRESSE ET COMMUNICATION AHRRGM