S.E.M.Abdu Razzaq Guy KAMBOGO reçoit le nouvel Ambassadeur du Vietnam au Maroc , avec juridiction sur le Gabon!

Vendredi, 2 décembre, 2016 - 12:52

S.E.M.Tran QUOC THUY, nouvel ambassadeur du Vietnam au Royaume du Maroc a  rendu une visite de courtoisie à la Chancellerie du Gabon, ce vendredi 02 Décembre 2016.

Ayant également juridiction en République Gabonaise, cette rencontre aura donné l’opportunité au Diplomate vietnamien d’évoquer , avec son hôte , les moyens de renforcer les relations politiques, économiques et commerciales entre le Gabon et le Vietnam  et d’aplanir les difficultés liées à l’éloignement géographique.

L’Ambassadeur du Vietnam (à gauche), qu’accompagnait l’un de ses collaborateurs, en attente d’un retour d’agrément à sa nomination, de la part des autorités gabonaises, a indiqué, vouloir booster et  développer davantage  les échanges commerciaux entre Libreville et Hanoï.

 

S.E.M.Abdu Razzaq Guy KAMBOGO, louant et saluant les efforts de diversification de l’économie, amorcées dans différents secteurs (bois, agriculture, agro-alimentaire, mines ...), depuis 2010, estime  que l’avenir s’annonce prometteur et que le Gabon pourrait constituer un point de transit des produits vietnamiens vers l’Afrique Centrale. Tandis que le Vietnam pourrait l’être pour les produits gabonais vers l’Asie et les autres pays de la région.

Le Diplomate Gabonais, passant en revue les atouts économiques de son pays, se montre, en conséquence, disposé à travailler de concert, avec son homologue, à partir du Maroc, à l’aboutissement de divers chantiers allant vers la concrétisation de ces objectifs .

Le Chef de la Mission Diplomatique Gabonaise au Royaume du Maroc,  a clairement laissé entendre  sa détermination à œuvrer pour une fortification  des relations bilatérales entre la République Socialiste du Vietnam et la République Gabonaise. Selon les désirs et la volonté exprimée par son homologue .

S.E.M.Tran QUOC THUY, après avoir préalablement servi en Algérie, en France, et au Canada , est au Maroc, depuis, seulement une quinzaine de jours environ . Il devrait, d’ici à la fin de cette année 2016, présenter ses lettres de créances au Roi MOHAMMED VI du Maroc.

PRESSE ET COMMUNICATION AHRRGM