Le Secrétaire Général de l'OCI , distingué par Ali BONGO ONDIMBA.

Lundi, 23 avril, 2012 - 10:00

Au terme de la 9ème session de la Conférence islamique des Ministres de l’Information de l’Organisation de la Conférence Islamique (OCI), tenue à Libreville, le Chef de l’Etat gabonais, Ali BONGO ONDIMBA , a échangé, avec une délégation de cette structure, conduite par son Secrétaire Général, le Professeur Ekmeleddin IHSANOGLUN .

Le Président Ali BONGO ONDIMBA , saluant le Secrétaire  Général de l'OCI


Un entretien qui a essentiellement porté sur la place du Gabon au sein de l’OCI. Une question suffisamment abordée au cours des assises qui ont eu lieu du lundi 19 au vendredi 20 avril 2012 à « la Cité de la Démocratie » à Libreville. Dans  son allocution de circonstance , prononcée ,  le jeudi 19 avril dernier à l’occasion de la deuxième phase de la cérémonie d’ouverture, le N°1 gabonais avait  exprimé son ambition de voir d’une part, se renforcer les relations multiformes entre le Gabon et les pays de l’OCI, et d’autre part entre le Gabon et le Secrétariat Général de cette Organisation.

C’est d’ailleurs fort de cette ambition que le Chef de l’Etat Gabonais a promis que la rencontre de Libreville sera le point de départ d’une dynamisation de l’action du Gabon au sein de l’OCI.L’audience  accordée aux responsables de l’OCI par le Président de la République Gabonaise a été marquée par deux principaux évènements. Un accord a été signé entre cette organisation et le Gabon , représenté pour la circonstance, par le Ministre Gabonais des Affaires  Etrangères et de la Coopération internationale, Franck Emmanuel ISSOZE NGONDET.Ensuite ,  le Secrétaire Général de l’OCI a été élevé au rang de Commandeur de l’Ordre National de l’Etoile Equatoriale.

Rappelons  que  les  assises de Libreville ont été sanctionnées par l’adoption de plusieurs résolutions.