Le ROSCEVAC en mission au Royaume du Maroc !

Lundi, 15 février, 2016 - 22:11

Une délégation du Réseau des Organisations de la Société Civile pour l’Economie Verte en Afrique Centrale (ROSCEVAC) est en séjour au Royaume du Maroc.Cette organisation  regroupant les membres des différentes sociétés civiles des pays d’Afrique Centrale, a été portée sur les fonds baptismaux , en 2012 , en collaboration avec l’Alliance Panafricaine pour la Justice Climatique (PACJA) et le Réseau des Parlementaires Panafricains sur le Changement Climatique (REPPACC), et avec le très fort soutien  des représentants du Secteur Privé, des Administrations Publiques, des Partenaires Techniques et Financiers de différents pays de l’Afrique Centrale .

Monsieur Nicaise MOULOMBI et le Professeur Anaclet BISSIELO, membres de ce réseau, ont été reçus par S.E.M.Abdu Razzaq Guy KAMBOGO, Ambassadeur Haut Représentant de la République Gabonaise, près le Royaume du Maroc.

Il se sera agi, pour l’essentiel, de peaufiner  les contours de ce séjour en terre marocaine. Et de convenir, le plus concrètement possible, des rencontres qu’ils devraient avoir avec différentes personnalités et administrations marocaines.

Cette présence en terre marocaine doit , aussi , donner l’opportunité à ce réseau de transmettre , officiellement , à diverses personnalités des invitations à prendre part à diverses rencontres qui seront organisées , en cette année 2016 , en Afrique Centrale .

C’est dans ce contexte que la délégation s’est notamment rendue, dans la foulée au siège  de la Chambre de Commerce, d’Industrie et des Services de la Région Rabat-Kenitra .

Monsieur Abdellah ABBAD, Président de cette Chambre et ses collaborateurs se sont montrés, tout disposés à collaborer avec le réseau et à entrainer les entreprises marocaines œuvrant dans le domaine de l’économie verte à jouer pleinement leur partition en vue de l’établissement d’une position commune pour le rayonnement de la coopération sud-sud.

Nicaise MOULOMBI , Président du ROSEVAC a rappelé que l’objectif poursuivi était de parvenir à une unité de pensées et d’actions dans l’optique de l’organisation, à venir, en Novembre 2016, de la COP22, à Marrakech, au Maroc.

Le Professeur Ancalet BISSIELO insistant, pour sa part, sur le fait qu’au -delà du Maroc, c’est toute l’Afrique qui accueillera ce rendez-vous appelé à évaluer les avancées de la COP21 de Paris, à rectifier le tir et à se prononcer sur le futur.

 

Les responsables du ROSEVAC ont, par ailleurs, remis aux dirigeants de la Chambre de Commerce , d’Industries et des Services de la Région de Rabat-Kénitra , un mémorandum résultant de leur participation aux travaux de la COP21 de Paris .

 

Les dirigeants de la Chambre de Commerce, d’Industrie et des Services de la Région Rabat-Kenitra marquent leur accord de principe pour une présence effective au prochain congrès du ROSCEVAC, à Libreville, entre fin Juin et début  Juillet , prochain .

Mais quelques mois plutôt, ils pourraient, également répondre favorablement à une invitation les conviant à participer à la 7éme édition, à Pointe Noire, au Congo, du Forum International Green Business (17-19 Mai) , sous le thème : ‘’Comment l’innovation et la technologie peuvent-elles favoriser le développement de l’économie verte en Afrique Subsaharienne ?’’

PRESSE ET COMMUNICATION AHRRGM