Réunion du Bureau de l'ACCPUF à Rabat : préparer le 20éme anniversaire de l'Association !

Vendredi, 3 février, 2017 - 18:08

Une délégation de la Cour Constitutionnelle du Gabon , conduite par son président , Madame Marie Madeleine MBORANTSUO , vient de prendre une part active , à Rabat , deux jours durant (2 et 3 Février 2017 ),  à une réunion du Bureau de l’Association des Cours Constitutionnelles ayant en Partage l'Usage du Français (ACCPUF) .

Cette réunion statutaire conduite par le  Conseil constitutionnel du Royaume du  Maroc , aura constitué un moment fort d’échange des réflexions et de partage des expériences et expertises entre les différentes Cours constitutionnelles membres.

Madame Marie Madeleine MBORANTSUO et ses collègues, membres de la Cour Constitutionnelle du Gabon  auront mis en exergue l’expertise et l’expérience de la plus haute juridiction gabonaise. Le Gabon qui occupe le premier vice présidence de ce Bureau demeure parmi les membres les plus actifs au sein de l'ACCPUF, considérée comme étant la plus grande instance œuvrant dans le domaine de la justice constitutionnelle, avec 45 membres et 3 membres observateurs issus d’Afrique, d’Europe, d’Asie et d’Amérique.

  

Au sortir des travaux , la délégation gabonaise a pu échanger avec différents autres participants sur les missions essentielles de cette Association,chargée de veiller, à travers ses diverses actions, à la consolidation de l'Etat de droit, à la promotion de la démocratie, à la sauvegarde des libertés et droits fondamentaux et au respect des valeurs constitutionnelles eu égard aux changements que connaît le droit constitutionnel moderne et aux évolutions institutionnelles qui s'opèrent dans de nombreux pays.

  

L'Association , il convient aussi de le préciser , a  , également ,  pour objectif de favoriser le développement des relations entre les institutions constitutionnelles dans les pays ayant en partage l'usage du français ainsi que l’échange des idées et des expériences entre ses membres, à travers notamment des actions de formation et de coopération juridique et technique.

Interviewée par différents médias au terme de cette réunion de Rabat, Madame Marie Madeleine MBORANTSUO a indiqué que celle-ci  avait pour objectif essentiel de préparer le 20éme anniversaire de l’Association qui sera célébré, au mois de Novembre 2017, au siège du Conseil Constitutionnel Français, à ParisCes assises de Rabat auront , par ailleurs , permis de revoir les statuts de l’Association afin de les adapter aux nouveaux besoins de l’heure .

PRESSE ET COMMUNICATION AHRRGM