Réunion de cadrage pour l'année 2016 !

Mardi, 5 janvier, 2016 - 11:12

Une réunion placée sous le sceau du redémarrage des activités pour l’année 2016 , s’est tenue , ce Lundi 04 Janvier  2016 , dans la Salle OGOOUE de l’Ambassade Haute Représentation de la République Gabonaise , près le Royaume du Maroc .Outre les diplomates et fonctionnaires , en poste , y étaient également conviés divers éléments du personnel d'appui de la Mission Diplomatique du Gabon au Royaume du Maroc.

Une opportunité choisie par le Chef de Mission Diplomatique pour dresser un bilan, des plus exhaustifs, des activités menées par la Chancellerie, tout le long de l’année 2015, écoulée.

S.E.M.Abdu Razzaq Guy KAMBOGO, passant  en revue les différents accords de coopération ou de partenariat existant entre la République Gabonaise et le Royaume du Maroc, a félicité ses collaborateurs pour les efforts déployés, les engagements fournis, insistant, cependant, sur la nécessité de maintenir le cap et de continuer à œuvre pour la consolidation et l’affermissement des rapports et des relations entre le Maroc et le Gabon.

Un accent des plus particuliers aura été mis sur l’attention qu’il convient, sans cesse de porter à la question cruciale du Sahara, qui constitue une véritable cause nationale au Maroc. Le Gabon, ayant, de tous temps et depuis toujours, soutenu les positions défendues par le Maroc, pour le règlement négocié de cette question.

De même, a-t-il été relevé, la place importante prise par l’Initiative  Nationale de Développement Humain (INDH) au Maroc, et la coopération initiée par cette structure avec la Stratégie d’Investissement Humain du Gabon (SIHG). Coopération s’étant matérialisée par de nombreuses actions contribuant à donner un sens  à la coopération dans le domaine de l’investissement humain entre le Maroc et le Gabon.

Cette surveillance de l’actualité au Royaume du Maroc aura également permis de relever les nombreuses activités menées, dans le domaine de l’environnement. En préparation de la COP21 qui vient de se tenir à Paris. Et dans la perspective, aussi, de la COP22 que le Maroc, abritera en cette fin d’année 2016.

Au chapitre diplomatique, il convient de relever l’ouverture de diverses ambassades (Tchad, Burundi, Togo ) qui vient conforter le positionnement du Maroc , en tant que vecteur essentiel de la coopération sud-sud.

Mais la Mission Diplomatique Gabonaise au Royaume du Maroc aura eu , par ailleurs , un Agenda Politique , fort chargé , en cette année 2015 . Avec notamment :

  • des participations multiples à des réunions ou conférences (ministère marocain des affaires étrangères, groupe des ambassadeurs africains, fondation diplomatique)
  • l’accueil et l’organisation de plusieurs missions ministérielles ou techniques gabonaise sur le sol marocain.

En termes d’activités consulaires, l’Ambassade Haute Représentation de la République Gabonaise, près le Royaume du Maroc, se sera évertuée à une maîtrise de la population gabonaise vivant sur le sol marocain. Population composée, pour l’essentiel, d’étudiants venus poursuivre leurs humanités. Un travail  pour parvenir à une harmonisation des différentes banques de données devra, toutefois, être poursuivi. Avec, en toile de fonds, l’enrôlement à venir des différents concitoyens en âge de voter.

Invitant les uns et les autres à cultiver le nécessaire esprit d’entraide, de solidarité et de fraternité agissante au service de la coopération et de la surveillance des faits d’actualité, le Responsable de la Mission Diplomatique Gabonaise a indiqué que des efforts devaient être poursuivis en matière :

  • d’activités économiques (entretien avec les opérateurs économiques des deux bords)
  • de coopération avec différents partenaires (dont, notamment l’AMCI)
  • de renforcement des capacités des personnels de l’Ambassade (dans le domaine des langues et de l’acquisition de paramètres diplomatiques)
  • du renforcement des modules de communication (notamment interne pour permettre une fluidité de l’information à l’intérieur de la Chancellerie).

Au chapitre des performances enregistrées, relevant certains points en rapport avec des sondages effectués par les services de la Représentation Diplomatique Gabonaise, pour mieux cerner les attentes des usagers et leur perception, au regard des services fournis, S.E.M.Abdu Razzaq Guy KAMBOGO, aura noté le satisfecit délivré concernant l’extrême professionnalisme mentionné dans l’accueil , la réception et le traitement des dossiers .Appelant toutefois , à ne point verser dans quelque forme d’autosatisfaction que ce soit et à poursuivre des efforts en terme de communication pour davantage orienter les uns et les autres et les amener à mieux s’approprier les missions d’une Ambassade .

Concernant les perspectives à venir , le Chef de la Mission Diplomatique du Gabon a indiqué que le canevas de bord restait ficelé par le Plan d’Action dont chacun des services devra se pénétrer pour en faire une boussole d’activités centrée sur les normes de travail  convenues et admises et sur le respect scrupuleux des tâches dévolues et qui doivent concourir à un investissement individuel et collectif pour la bonne marche de la mission .

En conclusion de son exposé et répondant à diverses interrogations soulevées, S.E.M.Abdu Razzaq Guy KAMBOGO a émis le vœu de voir cette nouvelle année être celle de la dynamisation tous azimuts de la coopération bilatérale entre le Gabon et le Maroc. En souhaitant, par ailleurs, que 2016 apporte à chacun , et à tous , beaucoup de santé et de justesse professionnelle .

PRESSE ET COMMUNICATION AHRRGM