Redimensionner l'Agriculture au Gabon !

Mercredi, 23 octobre, 2013 - 09:59

A Meknès ( Maroc ) en avril dernier, S.E.M. Ali BONGO ONDIMBA , Président  de la République Gabonaise , Chef de l'Etat , avait présenté les trois objectifs de sa stratégie pour booster l’agriculture au cours des dix prochaines années : 

  1. Développer l’agriculture périurbaine pour approvisionner les agglomérations.
  2. Moderniser l’agriculture rurale en ciblant des produits porteurs.
  3. S’attaquer à l’agriculture intensive pour l’export.

 

Le Chef de l’Etat Gabonais avait également évoqué son plan d’action pour le secteur halieutique, qui repose sur « un vaste programme de gestion, de préservation et de valorisation de sa zone économique exclusive (ZEE) dénommé le programme " Gabon Bleu " et qui assurera une gestion durable des ressources ».Un programme qui prévoit une zone de 213.000 km² et qui s’inscrit dans le cadre du Plan Stratégique Gabon Emergent ( Gabon vert, Gabon industriel et Gabon des services ).

Les premières Assises Nationales de l’Agriculture visent à dessiner le nouveau modèle de développement agricole au Gabon. Les pouvoirs publics s’attachent à concilier les multiples atouts dont dispose le pays dans ce secteur pour assurer une autonomie alimentaire :

  • plus de5 millions d’hectares de terres cultivables,
  • des conditions agro-écologiques favorables
  • d’importantes ressources en eau et en produits halieutiques.

Julien NKOGHE BEKALE   , Ministre Gabonais de l'Agriculture, de la Pêche, de l'Elevage et du Développement rural,  indique  que le gouvernement aspire à redonner au secteur agricole la place qui est la sienne, en s'inspirant notamment du succès de l'expérience marocaine en la matière. Le secteur agricole au Gabon est un chantier en pleine transformation, à même d'en faire à la fois un vecteur et une locomotive du développement socio-économique et territorial, a-t-il dit, mettant en avant les efforts menés en ce sens, en particulier la mise en place d'un plan national d'investissement agricole et de sécurité alimentaire, ainsi que la stratégie nationale d'opérationnalisation du Plan Gabon vert, un des piliers de Plan stratégique Gabon émergent. « Le plan national d’investissement agricole et de sécurité alimentaire et nutritionnelle (PNIASAN) et la Stratégie d’opérationnalisation du plan sectoriel Gabon émergent sera pour la période 2014-2020, le cadre de référence de toutes les interventions dans le secteur agricole et rural » a déclaré le Ministre Julien NKOGHE BEKALE .

L’objectif visé par le gouvernement serait d’assurer une croissance agricole de 8,4%, susceptible de réduire les importations alimentaires, la pauvreté et l’insécurité alimentaire dans le pays.

 

Cette Première Foire Agricole Internationale de Libreville , qui se poursuivra jusqu'au 27 octobre, réunit une centaine d'exposants représentant une dizaine de pays africains.

FSNB / JCB