Rabat abrite la 2éme Edition des Journées Annuelles de la Gouvernance !

Lundi, 27 janvier, 2014 - 15:49

Les travaux de la 2éme Edition des Journées Annuelles de la Gouvernance, placées sous le Haut Patronage de Sa Majesté le Roi MOHAMMED VI , avec pour  thème« L’Afrique réinvente son économie »  se sont ouverts ce Lundi 27 Janvier 2014 , au siège du  Ministère Marocain des Affaires Etrangères et de la Coopération  , du Royaume du Maroc , à Rabat.

S.E.M.Abdu Razzaq Guy KAMBOGO, Ambassadeur Haut Représentant de la République Gabonaise , près le Royaume du Maroc , et un panel d’autres Chefs de Missions Diplomatiques et de diplomates  accrédités au Royaume du Maroc, ont pris part  au lancement officiel  , de  cet événement prévu pour s’étaler  sur 4 jours ( 27 au 30 Janvier 2014 ) , par Monsieur le Ministre Délégué auprès du Chef du Gouvernement Marocain , en charge des Affaires Générales et de la Gouvernance .

Organisées conjointement par le ministère marocain des Affaires générale et de la Gouvernance et l'Alliance pour Refonder la Gouvernance en Afrique (ARGA), cet événement est l' aboutissement de la rencontre entre des acteurs africains et non africains qui ont décidé de mettre en commun leurs expériences et de mobiliser d'autres  acteurs, convaincus que l'avenir de l' Afrique, de ses peuples, de son « être au monde » ne peut se satisfaire de rapiéçages sectoriels, de plans de sauvetage sans succès, de modèles importés et imposés.

La conférence de Rabat, qui s'inscrit également dans cette entreprise de ré-interrogation des fondements des économies africaines, ambitionne notamment de poser la nécessité pour l’Afrique de réinventer son économie, et surtout de définir et d’accompagner les initiatives qui y contribuent.

 

La conférence abordera 15 propositions regroupées en 5 ateliers :

  1. « Comment construire une vision et des capacités stratégiques, politiques et intellectuelle au service d'une refondation de l'économie africaine? »,
  2. « Comment recouvrer la souveraineté sur l'ensemble des ressources naturelles et les mettre au service d'économie africaine durables? »,
  3. « Comment repenser l'industrialisation et l'entreprise dans la stratégie de développement du continent? »,
  4. « Comment promouvoir de nouvelles visions et approche de développement des territoires et des économies? »,
  5. « Comment construire une architecture et des systèmes financiers endogènes, au service du financement du développement africain? ».

 

SERVICE PRESSE ET COMMUNICATION AHRRGM