Le Président de la République Gabonaise fustige son Gouvernement , et se félicité des progrès dans la filière bois !

Mardi, 1 janvier, 2013 - 10:17

Dans son discours de présentation des vœux à la Nation, le Président Gabonais, S.E.M. Ali BONGO ONDIMBA  a fustigé, les pesanteurs, les lacunes dans l’exécution coordonnées et diligente des décisions des conseils des ministres délocalisés, des conseils présidentiels sur l’éducation, l’habitat, de la revalorisation de la situation dans plusieurs fonctions, notamment de l’enseignement de rang magistral que du commandement territorial.

‘’Qu’il s’agisse de certaines décisions des conseils des ministres décentralisés, des conseils présidentiels sur l’éducation et sur l’habitat, de la revalorisation de la situation dans plusieurs fonctions, notamment de l’enseignement de rang magistral que du commandement territorial, je constate des pesanteurs, des lenteurs et des lacunes dans leur exécution coordonnée et diligente’’, a déclaré  le président Ali BONGO ONDIMBA, ajoutant que ces situations ne sont pas acceptables et des correctifs doivent être apportés.

Le Chef de l’Etat Gabonais a tenu a rappeler son rôle d’aiguillon pour la bonne marche du pays. ‘’Ma responsabilité de président de la République, m’oblige à fixer le cap de nos ambitions, à indiquer la voie à suivre et à veiller aux grands équilibres de notre Nation’’.Le gouvernement de la République , quant à lui, a la mission et le devoir de mettre en œuvre les politiques publiques conduisant au cap fixé, dans un esprit de responsabilité qui privilégie la culture du résultat au-delà de toute autre considération’’

‘’Qu’il s’agisse de certaines décisions des conseils des ministres décentralisés, des conseils présidentiels sur l’éducation et sur l’habitat, de la revalorisation de la situation dans plusieurs fonctions, notamment de l’enseignement de rang magistral que du commandement territorial, je constate des pesanteurs, des lenteurs et des lacunes dans leur exécution coordonnée et diligente’’, a déclaré  le président Ali BONGO ONDIMBA, ajoutant que ces situations ne sont pas acceptables et des correctifs doivent être apportés.

Le Chef de l’Etat Gabonais a tenu a rappeler son rôle d’aiguillon pour la bonne marche du pays. ‘’Ma responsabilité de président de la République, m’oblige à fixer le cap de nos ambitions, à indiquer la voie à suivre et à veiller aux grands équilibres de notre Nation’’.Le gouvernement de la République , quant à lui, a la mission et le devoir de mettre en œuvre les politiques publiques conduisant au cap fixé, dans un esprit de responsabilité qui privilégie la culture du résultat au-delà de toute autre considération’ .

Dans cette même adresse à la Nation,  le président gabonais, a annoncé la création de près de 6000 nouveaux emplois dans le secteur du Bâtiment et des travaux publics (BTP) '' Près de 6000 nouveaux emplois ont été créés dans le secteur du BTP et sont actuellement occupés dignement par les jeunes ''. Il a également dit que les gabonais pouvainet se réjouir aussi des premiers résultats atteints  dans  le  secteur  du  bois ,  qui  a connu en 2011 et 2012 , un accroissement significatif tant du nombre  d'unités de transformation créées ainsi que du nombre d'emplois générés .

Depuis le 15 Mai 2010 , le bois en grumes n'est plus exporté hors du Gabon . Une décision qui avait été prise lors du premier Conseil des Ministres délocalisé , du mois de Mars de la même année  ,  à  Port-gentil , la capitale économique du pays . Au fil des mois , les entreprises major dans l'exploitation forestière ont su se reconvertir dans la transformation des grumes .

La filière bois contribue à hauteur de 6% du Produit Intérieur Brut (PIB) ,gabonais.

Synthèse : FSNB / JCB

Source : AGP