Première Foire Agricole Internationale de Libreville !

Samedi, 19 Octobre, 2013 - 16:20

Plus de 200 exposants sont attendus à la Foire Agricole internationale de Libreville, prévue du 21 au 27 octobre. Après les Etats Généraux de l’Education, le Forum National sur l’Industrie et le Forum National sur l’Emploi, le gouvernement organise autour de cette Foire  une réflexion sur le nouveau modèle agricole gabonais. Le Maroc y sera présent en qualité  d’Invité d’Honneur.

Démonstration, s’il en était encore  besoin, de la volonté ineffable des pouvoirs publics gabonais à redonner à l’agriculture toutes ses lettres de noblesse et faire de ce secteur l’un des piliers de la diversification économique du pays , c’est ce Lundi 21 Octobre 2013 que démarre, la Première Foire Agricole Internationale  de Libreville . Une manifestation placée sous le patronage du Président de la République Ali BONGO ONDIMBA  et organisée sous la houlette du Ministère Gabonais de l’Agriculture, de l’Elevage, de la Pêche et du Développement Rural.

Dans le train des réformes initiées depuis son accession à la magistrature suprême, le Chef de l’Etat Gabonais a clairement affiché sa détermination à ‘’transformer le secteur agricole pour favoriser une croissance économique durable et inclusive.’’ Comme en témoignent ses nombreux déplacements à travers le monde, et singulièrement, au Royaume du Maroc dont l’expérience peut servir de catalyseur à cette volonté.  

Dans une intervention ,devenue mémorable , faite , à Meknès, lors  des dernières Assises Nationales de l’Agriculture au Maroc, le Président de la République Gabonaise, avait largement évoqué et expliqué les atouts et les attentes de son pays dans ce secteur agricole.

Mr.le Ministre Aziz AKHANNOUCHE ( à droite ) remettant à Mme.Célestine OGUEWA BA ,Ministre Déléguée Gabonaise de l’Agriculture , le prix de mérite du 8-ème Salon international de l’agriculture de Meknès (SIAM) décerné au président gabonais, M. Ali BONGO ONDIMBA.

Le public gabonais et les nombreux invités extérieurs, par l’entremise du Ministre Marocain de l’Agriculture et de la Pêche Maritime, Aziz AKHANNOUCHE  pourront avoir une idée de la démarche mise en avant par le Maroc, invité d’honneur à ce rendez-vous, pour la réalisation du Plan Maroc Vert.

La foire agricole telle que voulue par le Président de la République Gabonaise est un événement important. C’est le moment de faire la promotion des produits locaux et de mettre également en contact les producteurs, avec les producteurs extérieurs, notamment marocains pour qu’il se crée des liens de partenariat. Ce sera aussi  l’occasion de faire partager à l’ensemble des acteurs du secteur agricole invités (société civile, secteur privé, organisations paysannes, les décideurs politiques, les partenaires financiers et techniques et les organisations sous-régionales tels que la CEEAC et le Nepad), le nouveau modèle de développement agricole du pays voulu par le Chef de l’Etat Gabonais. Un modèle qui sera au centre des débats, des échanges et  des exposés qui s’étendront ensuite sur les grands projets d’investissements devant être menés dans le secteur agricole.

Monsieur Julien NKOGHE BEKALE , Ministre Gabonais de l'Agriculture , de l'Elevage , de la Pêche , et du Développement Rural

L’objectif voulu par les autorités gabonaises est de réduire l’importation des denrées alimentaires consommées dans le pays .Une tendance qui induit inéluctablement la vie chère. Il sera donc nécessaire de voir, lors de ce rendez-vous, quels types de projets, de programmes, doivent être mis en place pour augmenter les capacités de production nationale. 

Le Chef de l'Etat Gabonais visitant une exploitation halieutique 

Les pouvoirs publics au Gabon s’attachent à concilier les multiples atouts dont dispose le pays dans ce secteur pour assurer une autonomie alimentaire, à savoir plus de 5 millions d’hectares de terres cultivables, des conditions agro-écologiques favorables et d’importantes ressources en eau et en produits halieutiques.

FSNB