Pourparlers sur la vie chère au Gabon !

Lundi, 19 novembre, 2012 - 09:30

Un communiqué de la primature  annonce que le Premier Ministre Gabonais Monsieur  Raymond NDONG SIMA ,  ouvre ce lundi 19 Novembre 2012 , à Libreville, des pourparlers avec les principaux syndicats, sur la vie chère dans le pays.

Des leaders syndicaux se sont récemment inquiétés de la flambée des prix au Gabon

 Ces pourparlers, dont le programme n'a pas été précisé, intervient cinq jour après que plusieurs centrales syndicales gabonaises eurent déposé sur la table du Premier Ministre un préavis de grève qui expire jeudi prochain.

Les syndicats déplorent la vie chère qui grève le panier de la ménagère et risque de provoquer une explosion sociale.

En octobre dernier, le gouvernement avait  décidé de suspendre, durant trois mois, la perception des frais de douane et de Taxe sur la valeur ajoutée (TVA) pour les principaux produits alimentaires importés. La perte pour l'Etat est estimée à 11 milliards de FCFA (environ 21 millions USD) durant ces trois mois, a affirmé le Ministre de l' Economie, Luc OYOUBI .

Le Gouvernement gabonais , déterminé à prendre le taureau par les cornes 

Par ailleurs, le gouvernement a plafonné les prix du poisson, de la volaille et des conserves.

La FAO estime à 150 milliards de FCFA (291 millions USD) la somme dépensée chaque année par le Gabon pour importer des produits alimentaires.

Synthèse ; FSNB / JCB

Source : Presse de la Primature