Porter l’Afrique sur le toit du monde au niveau de la Gouvernance locale !

Mardi, 10 mai, 2016 - 17:36

Comme bon nombre de ses pairs , Rose Christiane OSSOUKA RAPONDA, Maire de la commune de Libreville , et Présidente de l’Association des Maires du Gabon (AMG), aura pris  une part active à la 14éme Session du Comité Exécutif de Cités et Gouvernements Locaux d’Afrique (CGLU-AFRIQUE) que Rabat , la capitale du Royaume du Maroc , vient d’abriter . Au sortir de cette rencontre l’Afrique a marqué sa détermination à soutenir fermement la candidature de l’un des siens pour  la présidence de Cités et Gouvernements Locaux Unis (CGLU – Monde ).

Ouverte par le Ministre Délégué auprès du Ministre Marocain de l’Intérieur , en charge de la Décentralisation , la rencontre se sera focalisée sur des problèmes d’organisation  , et sur l’adoption du programme d’activités 2016 et des comptes 2015 de l’organisation.

Concernant la restructuration de l‘organisation , et sur propositions du Gabon , il a été admis qu’une réflexion devait s’engager concernant les termes de référence à retenir pour l’engagement d’un futur Secrétaire Général Adjoint , en charge de l’Administration et des Finances . Le point d’achoppement portant essentiellement sur le nombre d’années d’expériences requises pour postuler à ce poste (plutôt 5 que 3)

  

Les participants ont également tiré  les leçons du sommet Africités, de Johannesburg en 2015 et examiné le programme de travail  CGLU Afrique en direction de la prochaine édition prévue au Congo-Brazzaville en 2018.

Cette  session du Comité Exécutif de CGLU Afrique était  la première après le Sommet Africités 7 qui s’était tenu à  Johannesburg (Afrique du Sud ) , du 29 novembre au 02 décembre  2015, et qui avait été marqué  par  le renouvellement de la direction de CGLU-Afrique .

Un directoire désormais présidé par Monsieur  Khalifa Aboubacar SALL , Maire de la ville de Dakar , qui aura conduit ces travaux de Rabat .

Cette rencontre, au Maroc, où se trouve le siège de CGLU-Afrique se tenait  également avant la tenue en octobre prochain à Bogota en Colombie du 12 au 15 Octobre 2016, du 5e Congrès de l’organisation mondiale de Cités et Gouvernement Locaux Unis (CGLU).

Occasion propice pour les membres de la direction de CGLU-AFRIQUE de peaufiner, en conséquence, tous les contours de la candidature de Monsieur  Mpho PARKS TAU, Maire de la Ville de Johannesburg, et candidat de l’Afrique au poste de président mondial CGLU.

Le  comité exécutif de CGLU Afrique qui vient de se tenir se sera évertué, en conséquence,  à définir la stratégie de promotion pour la candidature de l’Afrique à la Présidence mondiale de CGLU.

En marge de la réunion proprement dite du Comité Exécutif se sont aussi tenus les travaux de la Commission de Gestion Financière de CGLU Afrique et de la Présidence du Réseau des Femmes Elues Locales d’Afrique (REFELA).

PRESSE ET COMMUNICATION AHRRGM