Plusieurs recommandations pour lutter contre le terrorisme dans l'Atlantique Sud !

Vendredi, 19 octobre, 2012 - 07:35

Les travaux d'un atelier international sur "les défis de la sécurité transnationale en Atlantique sud", qui s'inscrivent dans le cadre des activités du Forum Global de Lutte contre le Terrorisme (GCTF), ont pris fin jeudi 18 Octobre 2012,  à Rabat. L'Atelier a clos ses travaux en recommandant une nouvelle approche intelligente en matière de lutte contre le terrorisme.

   

Prise d'otages , trafic de drogues et activités illicites : des recommandations pour faire face à la montée exponentielle du terrorisme

En  clôturant les travaux  de  cet  Atelier de deux jours (17 et 18 Octobre 2012 ) , le Secrétaire Général du Ministère Marocain des Affaires Etrangères et de la Coopération , Monsieur Nasser BOURATI  , conscient  de  ce  que  la guerre contre le terrorisme est une lutte de longue haleine qui nécessite plus de coopération et de coordination entre les initiatives nationales, régionales et internationales visant à éradiquer ce phénomène , s'est  félicité  des  conclusions  auxquelles  sont  parvenues  les  participants  , au séminaire de Rabat , pour  lutter contre  toutes  les  formes  de  terrorisme  dans  cet espace  géographique  de  l'Atlantique  Sud :'' Les  recommandations  de votre  atelier devraient permettre  de développer une approche de lutte intelligente et complémentaire, devant jouer pleinement un rôle de mécanisme souple et pratique et développer de nouvelles stratégies internationales pour faire face à toutes les formes du terrorisme''.

Face  aux  changements  de  stratégies  et  de  méthodes  utilisées  par  les  différents  réseaux  terroristes , l'Atelier recommande :

*un renforcement du tissu social et sa protection contre toutes les formes d'extrémisme,

*une mise en place de réformes politiques,

*une mise à niveau du champ religieux et le lancement de projets de développement structurants qui placent le citoyen au centre , pour prévenir toutes  les  formes  de  paupérisation ,notamment  dans  les pays  africains 

Les  participants  se  sont  également  inquiétés :

*du positionnement  terroriste dans de nouvelles zones,

*de la création d'alliances complexes avec des réseaux criminels du trafic d'armes et de la drogue ,

*des relations désormais plus fortes avec les mouvements séparatistes armés, ce qui constitue une menace réelle pour la paix et la sécurité dans le monde.

Aussi , les participants  recommandent-ils :
*l'élargissement et le renforcement de la coopération judiciaire entre les Etats de la zone Atlantique Sud à travers la programmation d'une rencontre au profit des membres des ministères publics spécialisés dans les questions du terrorisme ,

*la création d'un réseau d'officiers de communication.

*une meilleure collaboration sur les moyens de renforcer les capacités des gouvernements nationaux, des groupes de la société civile et d'autres entités pour prévenir et contrer les menaces terroristes,

*identifier les besoins essentiels en matière de lutte contre le terrorisme civil, et mobiliser l'expertise et les ressources nécessaires.

Toutes  ces  recommandations  seront  soumises  ,  pour  approbation  ,  lors  d'une  prochaine  rencontre  du  GCTF , programmée  ,  en  Décembre 2012 , à Abu Dhabi .

Cet atelier a apporté une valeur ajoutée indéniable dans l'élaboration d'’une consistance conceptuelle plus forte à cette région, de travailler à sa pérennisation comme axe de réflexion et comme objet de coopération structurée et renforcée au bénéfice des populations" de la zone de l'Atlantique sud .

Rappelons que le Forum Global contre le Terrorisme (GCTF) , initiateur  de  cette rencontre ,  est un organisme multilatéral informel de lutte antiterroriste qui se veut une plate-forme pour les décideurs et les experts des principaux partenaires et des pays-clés des différentes régions du monde pour partager leurs expériences et stratégies et renforcer leurs capacités de lutte contre le phénomène du terrorisme.

 

FSNB / JCB