Le Plaidoyer de Madame Sylvia BONGO ONDIMBA !

Vendredi, 22 juin, 2012 - 09:30

Une résolution instaurant la célébration de cette journée en l'honneur des veuves les 23 juin de chaque année avait été votée par les Nations Unies le 21 décembre 2010, grâce à l'impulsion de la Première Dame  du Gabon  Madame  Sylvia BONGO ONDIMBA

 

En prélude à la célébration de cette  journée, le Ministère Gabonais en charge des Affaires Sociales et de la Famille, en collaboration avec la Fondation Sylvia Bongo Ondimba pour la famille, a entrepris une campagne de sensibilisation des veuves et les orphelins sur leurs droits et devoirs, ainsi que du processus de succession de l’héritage et des biens pour le conjoint survivant et tous les ayants droits.

La  campagne lancée par la première responsable des Affaires Sociale, Madame Honorine NZE BITEGHE, il s’agit pour le ministère de la Famille et les membres de la Fondation Sylvia Bongo Ondimba, d’édifier tous les conjoints survivants et l’ensemble des composantes de la famille, aussi bien sur les procédures à suivre auprès des différentes administrations concernées, que sur les pièces à fournir.

Accompagnée de juristes, d’hommes et de femmes des Affaires Sociales, la mission du membre du gouvernement dans les différentes  mairies s’inscrit dans la volonté d’éradiquer le phénomène de spoliation des veuves et des orphelins au Gabon, tout en amenant les intéressés à mieux s’imprégner des démarches administratives et familiales qui s’imposent.

« Il s’agit pour nous, de montrer aux populations toutes les  étapes par lesquelles doivent passer les dossiers pour l’obtention soit de la pension du conjoint survivant, ou de l’orphelin, soit du capital décès. Nous nous  attèlerons également à énumérer les documents obligatoires pour chacune des étapes », a déclaré Honorine NZE BITEGHE , ministre en charge de la Famille.
 Outre les mairies d'arrondissements de Libreville, la caravane va également s'ébranler sur la commune d'Owendo, pour la même cause.

Notons que le programme prévoit des conférences débats à Libreville, sur le sujet, et ce jusqu’au 23 juin, date officielle de la célébration de la 2ème édition de la journée internationale des veuves, impulsée par la Première Dame du Gabon, Sylvia BONGO ONDIMBA, qui a porté aux Nations Unies un projet de résolution qui a été adoptée par l’Assemblée Générale des Nations-Unies le 21 décembre 2010 à l’occasion d’une séance plénière.