La pêche désormais sous surveillance satellitaire au Gabon !

Vendredi, 17 mai, 2013 - 08:33

Afin de faire front au pillage de ses eaux territoriales par des bâtiments de pêche étrangers, le Gabon, avec le concours du Fonds Mondial pour la Nature (WWF), vient de mettre en place un système de surveillance de la pêche par satellite.

Avec son appellation, Automatic Identification Service (AIS), ce système de surveillance mis en place depuis 2000 par l’Organisation Maritime Internationale (OMI), sous contrôle du WWF, est un système d’échanges automatisé d’informations entre navires pour éviter les collisions. Il livre par satellite et en temps réel, l’identité du navire, sa position, sa route, ainsi que sa vitesse .

Le système AIS, qui  a déjà fait ses preuves avec 111 navires industriels pris en flagrant délit au large des côtes de l’Afrique de l’Ouest et du Centre , permet en effet, de procéder à une vérification du respect des quotas de pêche donnés à chaque navire .

Ce dispositif ,  grande première en Afrique Centrale , permettra ainsi de lutter contre la pêche illégale et de protéger les ressources halieutiques du pays.

FSNB / JCB