Nouvelle côte en Bourse pour TOTAL GABON !

Jeudi, 18 juillet, 2013 - 09:43

Alors que le site spécialisé sur le marché boursier, CercleFinance.com, indiquait, le 15 mai 2013, que la filière gabonaise du géant de l’exploitation pétrolière, Total, avait terminé le premier trimestre de son exercice 2013 sur un résultat net en baisse de 4% pour une valeur estimée à 73 millions de dollars, il semble que le deuxième trimestre ait été une réussite pour Total Gabon, à en juger par la hausse de son cours en bourse depuis le début de la semaine.

En effet, inscrit en Bourse de Paris (France), l’action Total Gabon avait très lentement progressé de 0,2% pour une valeur de 489,95 euros, dans un volume de 45 pièces, durant le premier trimestre 2013. Si l’on reconnait qu’elle a cependant décollé de plus de 42% depuis le début de l’année, l’action de Total Gabon a été sous le coup de quelques difficultés des mois après : «Sur un an, le chiffre d’affaires trimestriel du groupe pétrolier a reculé de 6% à 390 millions de dollars», avait indiqué la filiale de droit gabonais de Total, dont la major française détient 58% environ du capital aux côtés de l’Etat gabonais qui possède 25%.

Le regain d'intérêt pour l'action Total Gabon tient aux espoirs que fait naître le premier forage offshore de la compagnie, à des milliers de mètre sous le niveau de la mer et sous d'épaisses couches de sel qui ne sont pas sans rappeler les formations géologiques du bassin de Santos, au large des côtes brésiliennes. Les milieux pétroliers attendent avec impatience le résultat du fonçage de ce premier puits dans cette zone. Le Gabon pourrait receler, dans ses eaux territoriales, des réserves d'hydrocarbures équivalentes à celles mises à jour en 2007 dans l'offshore brésilien.

 

 

Le Gabon qui prépare une mise aux enchères de plusieurs blocs d'exploration offshore veut reprendre la main sur le contrôle de ses ressources d'énergie, avec la création d'une compagnie nationale pétrolière GABON OIL COMPANY

 

Synthèse : FSNB / JCB