Monsieur le Ministre Délégué Raphaël NGAZOUZE aux assises du CAFRAD à Rabat , au Maroc !

Lundi, 10 juin, 2013 - 19:01

Monsieur Raphaël NGAZOUZE , Ministre Gabonais Délégué auprès du Ministre du Budget, Chargé de la Fonction Publique prend part en personne aux travaux du Centre Africain de Formation et de Recherche Administratives pour le Développement (CAFRAD) , qui se déroulent à Rabat , autour du thème : ‘’Créer les conditions du gouvernement ouvert dans les pays africains : pour une administration publique performante répondant aux exigences des citoyens .’’

Prennent également part aux travaux les ministres de la fonction publique représentant tous les Etats membres du CAFRAD ainsi que des représentants d’organisations régionales et internationales.

La réunion est présidée par Monsieur Abdelâdim El GUERROUJ, Ministre délégué auprès du Chef de Gouvernement Chargé de la Fonction Publique et de la Modernisation de l’Administration du Royaume du Maroc. Dans son propos introductif , le membre du gouvernement marocain  , et actuel Président du Conseil d’Administration du CAFRAD  , a rappelé aux uns et aux autres la nécessité de continuer à œuvre pour la survie de l’institution ; mettant en avant l’attachement de son pays , le Maroc , à la sauvegarde des intérêts d’une coopération sud-sud , plus que jamais nécessaire pour le bonheur de nos peuples .

Le Docteur Simon MAMOSI LELO , Directeur Général du CAFRAD  a tenu à rappeler combien il était important qu’en cette  année du cinquantenaire du Centre , il était opportun de continuer à mener une réflexion sur le CAFRAD, à travers ses missions, ses objectifs et ses champs d’intervention pour que cette importante institution serve de levier à l’émergence du continent africain.

Prenant , à son tour , la parole , Madame Juliette BORSENBERGER , Représentante de la Fondation Hanns –Seidl ,  a indiqué  que la présence des organisations internationales et bailleurs de fonds lors de cette réunion était  indispensable pour  discuter des différents domaines de collaboration et de partenariat.

Monsieur le Ministre Raphaël NGAZOUZE aura dirigé la première session  consacré au ‘’Concept du Gouvernement Ouvert ‘’Il est donc question pour les participants , tout le long de ces travaux d’éponger ce concept lié à la gouvernance  pour  une  administration  publique  ouverte , transparente , inclusive , et performante. Il devrait y avoir des discussions autour des expériences mises en place  dans différents pays  pour la mise en œuvre d’administrations publiques efficaces .

Outre le partage d’informations , des services et des données entre les différentes institutions de l’Etat et  les  facilités  pour  leur  accessibilité  aux  populations ,on parlera , également du renforcement du partenariat public/privé/société civile  dans les services publics et dans les projets de développement  . De même  que  les participants  réserveront une place de choix aux technologies de l’information et de la communication, en tant que vecteur indispensable d’une gouvernance transparente, ouverte  et performante.

S.E.M.Abdu Razzaq KAMBOGO ( à gauche ) devisant avec Monsieur le MInistre Délégué Raphaël NGAZOUZE , pendant l'une des pauses 

Les  travaux  seront  clos  le  Mercredi 12 juin 2013 , en fin d’après midi , après  une réunion de la 51éme Session du Conseil d’Administration du CAFRAD .

 

50 Ans et déjà un long chemin !

Le CAFRAD a été créé en 1964 par la volonté des Etats africains, déterminés à réunir leurs efforts dans le cadre de l’intégration africaine. C’était la manifestation de l’entente, de la collaboration et de la complémentarité entre Etats. Immédiatement après les indépendances, les Etats africains ont senti le besoin et l’urgence de mettre en place une institution continentale et intergouvernementale, capable d’épauler les gouvernements dans le processus de développement .Comme résultat le CAFRAD a réalisé d’importantes activités de formation, de recherche et de consultation dans divers domaines de l’administration publique. Le CAFRAD a soutenu les gouvernements dans l’africanisation des cadres, dans le renforcement des capacités de leadership et dans la recherche des solutions aux défis de l’administration publique.

FSNB / JCB