Le Ministre Régis IMMONGAULT au Mausolée MOHAMMED V et à la KASBAH des OUDAYAS !

Mardi, 17 septembre, 2013 - 20:23

Profitant de quelques heures de liberté , malgrè un calendrier de travail , fort chargé , mais conformément à un programme préétabli par ses hôtes marocains , et fortement imprégné des préceptes qui guident la sacro-sainte relation bilatérale entre le Gabon et le Maroc, Monsieur le Ministre Régis IMMONGAULT en séjour de travail au Maroc, est allé visiter, en compagnie de sa suite, ce Mardi 17 Septembre 2013  , le mausolée Mohammed-V , un tombeau royal situé à  Rabat , capitale du Maroc , et construit entre 1961 et 1971 .

Guidé par le Conservateur de ces lieux, la délégation ministérielle s’est inclinée devant les tombes de MOHAMMED V et de ses fils Moulay ABDELLAH et HASSAN II. , Roi du Maroc, de 1961 à 1999. Elle y aura notamment remarqué le sarcophage royal d'onyx blanc pakistanais contenant la dépouille de MOHHAMED V(1909-1961).

Le Ministre Régis IMMONGAULT s’est ensuite plié au rituel  de signature du LIVRE d’Or du Mausolée.

Le conservateur a pu expliquer  au Ministre et à sa suite que ce Mausolée édifié dans le plus pur style traditionnel arabo-musulman , sur une superficie de 1500m2 se trouvait sur l’esplanade de la Tour Hassan et qu’il surplombait l’embouchure du fleuve Bouregreg .

À l'extérieur, le monument est bâti de marbre blanc italien et recouvert d'un toit pyramidal de tuiles vertes, comme le vert de l'étoile du drapeau marocain, symbole de la royauté alaouite.

Depuis 2012, le Mausolée  fait partie de l'ensemble des sites de Rabat inscrits sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO en tant que bien culturel.

Le Ministre et sa suite ont ensuite pris la direction de La KASBAH DES OUDAYAS. Petite forteresse érigée par les ALMORAVIDES pour lutter contre les tribus BERGHOUATAS.

 

La délégation ministèrielle a pris pliasir à visiter cet endroit  dans lequel , entre 1970 et 1972, la  dynastie alaouite a entrepris des travaux d’aménagement  du site pour restaurer et renforcer la kasbah.

De nombreux touristes a, aujourd’hui affluent sur les lieux pour  admirer notamment la beauté de l’embouchure du fleuve Bouregreg .

Toute cette histoire du site est visible à travers les monuments qui composent la kasbah des Oudayas, tels que l'enceinte almohade et sa fameuse porte monumentale (bab el –kebir ,un des emblèmes de l' architecture almohade ),  la mosquée Jamaa el Atiq, l'enceinte alaouite, la maison princière dressée à l'ouest et l'ouvrage militaire du borj Sqala.

FSNB / JCB