Mali: retrait français programmé, le Président François HOLLANDE veut des élections en juillet !

Vendredi, 29 mars, 2013 - 10:31

Le Président de la République Française , Monsieur  François HOLLANDE , dans un entretien avec la Chaîne de Télévision Publique Française France 2 ,  a assuré qu'il serait "intraitable" pour la tenue d'élections au Mali , fin juillet, tout en précisant le calendrier de retrait des forces françaises dans ce pays, qui devraient diminuer de 4.000 actuellement à un millier d'hommes d'ici la fin de l'année.

"Nous voulons qu'il y ait des élections au Mali à la fin du mois de juillet. Et ça, nous serons intraitables là dessus. Deuxièmement, il faut qu'il y ait ce dialogue avec toutes les composantes de la société malienne", a assuré François HOLLANDE .

 

Le président a démenti que la France cherchait des candidats pour la prochaine élection présidentielle malienne. "Le temps où la France désignait des chefs d'Etat en Afrique est révolu", a-t-il dit. Le président français, qui est aussi le chef des armées, a précisé le calendrier de retrait des soldats français déployés au Mali, qui sont aujourd'hui plus de 4.000.

"A la fin du mois d'avril, nous allons nous retirer. En juillet, il n'y aura plus que 2.000 soldats au Mali. A la fin de l'année, un millier de soldats seront présents", a déclaré M. HOLLANDE. Il a rendu hommage aux soldats "exemplaires", auxquels il a fait part de son "admiration"."Nous avons atteint nos objectifs" au Mali, a affirmé M. HOLLANDE, à l'exception de la libération des 15 otages français (dont l'un est présumé mort) en Afrique, notamment au Mali.

L'armée française a perdu cinq soldats depuis le début de la guerre le 11 janvier pour empêcher une avancée, vers le sud du Mali , des groupes islamistes armés qui occupaient le nord de ce pays depuis neuf mois.

L'opération a permis la reprise des villes du nord du Mali, mais les djihadistes résistent encore dans le nord-est du pays, dans le massif des Ifoghas et dans la région de Gao, la plus grande agglomération du Nord.

Synthèse :FSNB / JCB

Avec : REUTERS ET AFP