Lutter contre toutes les formes de terrorisme dans l'Atlantique SUD !

Mercredi, 17 octobre, 2012 - 19:52

Une quarantaine de délégations représentant les pays de la région et les organisations internationales actives dans le domaine de lutte contre le terrorisme examineront, deux jours durant, les enjeux liés aux défis sécuritaires transnationaux dans la région de l'Atlantique sud, qui abrite 46%de la population africaine, concentre 55%du PNI(produit national intérieur) de l'Afrique et réalise 57%du commerce continental.

Monsieur Nasser BOURITA , Secrétaire Général du Ministère Marocain des Affaires Etrangères et de la Coopération

En présidant l'ouverture de cet Atelier International qui s'inscrit dans le cadre des activités du Forum global de lutte contre le terrorisme (GCTF) , Monsieur Nasser BOURITA , Secrétaire Général du Ministère Marocain des Affaires Etrangères et de la Coopération relève que :''La lutte contre les réseaux transnationaux des produits illicites dans la région de l'Atlantique sud requiert une coopération régionale et sous-régionale, régulière et structurée, afin de relever les défis de la sécurité transnationale''.

Pour Monsieur BOURITA : ''Le voisinage est utilisé par les réseaux de trafic, agiles et flexibles, comme profondeur de mouvement et d'action au détriment des Etats voisins qui, en raison de situations politiques particulières, par manque de volonté ou pour des raisons de lourdeurs bureaucratiques n'organisent pas leur coopération régionale ou sous régionale sur des bases saines et crédibles''.

Le trafic de drogues : une vraie menace pour le Continent Africain

La région de l'Atlantique sud fait face ces dernières années à une convergence forte de menaces polycriminelles avec des réseaux transnationaux d'activité illicites comme la drogue, le trafic d'armes, et la traite d'êtres humains et qui utilisent ce large espace, particulièrement difficile à contrôler, pour développer durablement leur présence .

C'est pourquoi , selon , Monsieur BOURITA , il est tout à fait illusoire de penser que chaque Etat de cette zone est capable de faire face seul aux réseaux criminel transnationaux.

Renforcer les coopérations juridictionnelles

Après avoir soulevé que l'espace de la coopération judiciaire sous ses formes actuelles souffre d'une fragmentation qui nuit gravement à la lutte contre le crime transnational organisé, le responsable marocain a proposé la mise en place d'une politique d'identification des avoirs criminels et des flux financiers illégaux et d'une force opérationnelle dédiée aux enjeux sécuritaires dans l'atlantique, et ce, dans le cadre d'une coopération du Maroc, du GCTF et du Secrétariat de la Conférence des Etats africains riverains.

Renforcer les contrôles aériens

Ainsi, le développement des vols aériens clandestins transatlantiques, en raison du renforcement des contrôles terrestres et maritimes, qui transportent la drogue de l'Amérique du sud en Afrique en vue de l'envoyer sur le continent européen mérite une attention particulière, d'où l'impératif de renforcer la coopération régionale et les capacités d'action des responsables du contrôle aérien dans cette partie du monde .

Asseoir des stratégies idoines pour faire face au terrorisme en haute mer

La prolifération de la criminalité transnationale organisée et l'exacerbation du terrorisme à travers le monde ont interpelé les trente membres fondateurs du Forum, dont le Maroc, qui, se sont engagés à mettre en place une plateforme de concertation et de coopération à long terme en vue de réduire la vulnérabilité des Etats face aux menaces posés par le terrorisme .

Le Diplomate américain David J.GREENE , Conseiller aux Affaires Politiques à L'Ambassade des Etats Unis , au Maroc ,a appelé à une collaboration étroite entre les Etats de la région pour combattre les réseaux de terrorisme, de trafic de drogue et de crime organisé .

C'est une responsabilité commune et partagée de tous les Etats qui doivent mobiliser et coordonner leurs efforts pour combattre ces fléaux .

L'objectif clamé par tous les intervenants de cette première journée: aboutir à des recommandations pertinentes pour la consolidation de la coopération internationale et le renforcement des capacités des Etats de la région pour faire face aux multiples et évolutifs défis sécuritaires.

Lancé en 2011, le Forum Global de Lutte contre le Terrorisme est un mécanisme global d'action et une plateforme de facilitation de partenariat entre les acteurs nationaux de lutte contre le terrorisme et de crime transnational et un instrument d'assistance technique et de renforcement des capacités.

L'Atelier qui s'achève , ce 18 0ctobre 2012 , est co-présidé par les Etats Unis d'Amérique et la Turquie . Outre les représentants de différentes missions diplomatiques et consulaires accréditées dans la capitale du Royaume Chérifien , la rencontre , voit aussi la participation de délégués de différentes organisations internationales, telles l'OACI (Organisation de l'Aviation Civile ) , ou INTERPOL ; et la présence de quelques experts américains et européens .


FSNB / JCB