LETTRE DE S.E. LE PRÉSIDENT ALI BONGO ONDIMBA !

Jeudi, 4 juillet, 2013 - 11:46

L’année 2013 marque le centenaire de la création de l’Hôpital Albert Schweitzer à Lambaréné au Gabon. Le Docteur Albert Schweitzer était un homme aux talents et aux facettes multiples, qui croyait par-dessus tout en la valeur de la vie et à la responsabilité d’en prendre soin. 

Depuis un siècle, l’Hôpital qu’il a fondé et notre pays, le Gabon, ont été le berceau de son héritage : son dévouement pour la santé et la qualité de la vie pour tous. Nous sommes fiers de cet héritage et nous prenons très à cœur sa perpétuation.

Au mois de juillet, nous commémorons la vie d’Albert Schweitzer et souhaitons donner à son œuvre une nouvelle pérennité, une nouvelle dimension, raisons de cette célébration internationale du centenaire. L’Orchestre Philarmonique de Londres nous accompagne pour nous rappeler la passion qu’avait Schweitzer pour la musique. 

Pour rappeler les réalisations médicales du Docteur Schweitzer, nous organisons un Symposium international autour d’experts de premier plan dans les domaines des maladies infectieuses, de la santé et de l’aide internationale. Ce Symposium a aussi pour objet de manifester la portée de l’héritage du Docteur Schweitzer avec les technologies, les ressources et les besoins du XXIème siècle.

Le bien-être et la santé de mes concitoyens sont l’une de mes priorités. L’engagement du Gabon pour l’environnement et l’avenir écologique constituent un autre aspect majeur de ces priorités, parfaitement en adéquation avec l’esprit d’Albert Schweitzer. Dans le cadre du centenaire de la fondation, nous annonçons le Prix Albert Schweitzer Gabon pour encourager la recherche fondamentale dans le domaine de la lutte contre les maladies infectieuses .

Je suis particulièrement fier d’annoncer que 2013 marque également l’inauguration du nouveau Centre Hospitalier Universitaire International Albert Schweitzer de Lambaréné : centre qui conjugue l’hôpital dédié aux besoins de santé des populations, et le centre de recherche médicale de pointe pour l’ensemble de la sous-région et pour le monde entier.

Le centre de recherche a pour double objectif d’accroître les moyens techniques, humains et financiers dédiés à la recherche sur le paludisme, à la résurgence de la tuberculose, au développement des maladies cardio-vasculaires ainsi que de promouvoir la formation et l’expertise de jeunes Gabonais et Africains. La seule manière de véritablement célébrer l’héritage Schweitzer est de s’assurer qu’il continue à rayonner.

C’est donc avec une immense fierté que les 6 et 7 juillet 2013, le Gabon honore le travail d’Albert Schweitzer, et s’engage pour 100 ans de plus pour la pérennité de son esprit humaniste, son engagement scientifique et médical, et la conservation de sa fondation.

Avec mes souhaits les plus déterminés pour que « vive l’esprit schweitzerien » dans la compréhension et l’engagement des jeunes générations.