Législatives-ngounié / le Pr. léon nzouba, bien placé pour remporter le siège unique de la commune de Mouila

ÉCRIT PAR NDEMBET LADISLAS    DIMANCHE, 18 DÉCEMBRE 2011 20:47   
Législatives-Ngounié / Le Pr. Léon Nzouba, bien placé pour remporter le siège unique de la commune de Mouila

MOUILA, 18 décembre (GABONEWS) - Les résultats partiels dépouillés samedi soir dans les dix sept centres de vote de la commune de Mouila donnent un avantage au candidat du Parti Démocratique Gabonais (PDG au pouvoir), le Pr. Léon Nzouba a constaté GABONEWS sur place.

 

Aussitôt informé par ses représentants dans les différents bureaux de vote, le candidat du PDG a dédié cette victoire « au distingué camarade, Ali Bongo Ondimba, au PDG, à la majorité présidentielle, à mes frères, Alfred Mabika, Jean Norbert Diramba et Dieudonné Mouiri, à mes parents paternels Didjob Divungi di Dinge et Emille Kassa Mapssi ainsi qu’à l’ensemble des populations de Mouila m’ayant fait confiance », a-t-il déclaré aux populations rapidement rassemblées à sa résidence pour célébrer cette victoire.

 

Léon Nzouba dans un discours bref, mais plein d’émotion a rendu un hommage mérité à son adversaire, le député sortant, Maganga Moussavou : « Je lui demande de continuer à me former en politique. Je souhaite qu’on parle régulièrement de la politique, je souhaite qu’il vienne dans ce rassemblement de Molviloises et Molvilois ; je souhaite qu’il soit un artisan de la concertation, du consensus et de la construction de Mouila », a-t-il dit en ajoutant : « Je suis le député de tous les Molvilois sans distinction d’ethnie, de sexe ou de situation sociale ».

 

Visiblement satisfait, le Pr. Léon Nzouba a promis continuer son œuvre de rassemblement et surtout d’être le relais de la politique de l’émergence issue du projet de société « l’Avenir en confiance » du Président de la République Ali Bongo Ondimba.

 

Avec les populations, le candidat PDG a procédé à un tour de ville et l’ambiance a continué pratiquement toute la nuit à la résidence du candidat PDG entouré par les anciens dignitaires, les cadres et tous ceux qui ont participé à cette campagne électorale.

 

GN/LDN/FB/11