Lancement du 2éme Forum de l'Energie de Rabat , ce mercredi 25 Février 2015 !

Mercredi, 25 février, 2015 - 13:21

Madame Maryse IVALA , Conseiller Economique , représentait S.E.M.Abdu Razzaq Guy KAMBOGO , à la cérémonie inauguralle  du 2éme Forum de l'Energie de Rabat , qui s'est ouvert , ce mercredi 25 Février 2015 , dans une des salles du Ministère marocain des Affaires Etrangères , sous le thème ‘’Renforcement de la coopération et du partenariat pour un développement énergétique durable au Moyen Orient et en Afrique : le rôle de la Charte Internationale de l’énergie'' . En présence des responsables de la Charte Internationale de l’Energie , de personnalités gouvernementales marocaines, du monde académique , socioéconomique et divers conseillers de missions diplomatiques accréditées au Royaume du Maroc .

Trois interventions ont marqué la séance inaugurale de ce Forum sur l'Energie .

  

Dr. Abdelkader AMARA, Ministre Marocain de l’Energie, de l’Eau, des Mines et de l’Environnement , Monsieur Bert KOENDERS, Ministre des Affaires Etrangères des Pays Bas , Monsieur Urban RUSNAK, Secrétaire Général de la Charte de l’Energie. Toutes ces interventions ont mis l’accent sur la nécessité pour les états de mutualiser leurs efforts pour parvenir à une véritable maîtrise de l’énergie qui soit profitable aux populations, de plus en plus nécessiteuses.

Conjointement organisé par le Ministère marocain de l’Energie, de l’Eau, des Mines et de l’Environnement, et par le Secrétariat de la Charte de l’Energie, ce Forum vise à examiner  différentes opportunités et mettre en place des voies de  coopération renforcée et des partenariats développés pour relever les défis de l’accès à une énergie durable et abordable.

Mais , comme l'a rappelé Monsieur Aad Van BOHEMEN , du Ministère néerlandais des Affaires Economiques , cette rencontre est aussi une étape vers la Conférence Ministérielle sur la Charte Internationale de l’Energie qui aura lieu à la Haye, aux Pays Bas , au mois de Mai prochain.

Le Ministre marocain de l'Energie , de l'Eau , des Mines et de l'Environnement , a saisi  cette opportunité pour vanter les avancées réalisées par son pays dans le domaine de l’électrification, notamment dans les zones rurales. Et présentant la position géographique du Maroc  comme un canal intéressant pour servir de passerelle au développement énergétique de plusieurs pays de l’Afrique au sud du Sahara.

A noter, qu’à ce jour,  65 pays ont adhéré, depuis 1991, à la Charte Internationale de l’Energie. Dont deux seuls pays africains : le Maroc et la Mauritanie32 pays non-signataires ont cependant rejoint les négociations, et ont aujourd’hui, un statut de pays observateurs. Au nombre desquels 12 nations africaines.

Un mémorandum a, par ailleurs, été paraphé entre le Ministre marocain Abdelkader AMARA et son homologue néerlandais Bert KOENDERS. En matière de renforcement de la coopération énergétique entre le Royaume du Maroc et les Pays Bas.

PRESSE ET COMMUNICATION AHRRGM