Lancement des travaux de la 9éme Session de l'OCI.

Vendredi, 20 avril, 2012 - 09:45

Le chef de l'Etat gabonais, Ali BONGO ONDIMBA, a présidé jeudi à Libreville les travaux de la 9e session de la Conférence islamique des ministres de l'information de l'Organisation de la Coopération islamique (OCI).


 

Le  Président  Gabonais , ouvrant les travaux de la Conférence 

Cette 9e Session de la Conférence Islamique des Ministres de l'Information de l'OCI revêt une importance capitale, dans la mesure où ses travaux se focalisent sur des sujets particulièrement sensibles pour le monde musulman.

Les assises de Libreville permettront de mettre en place des stratégies globales de communication et d'information pour lutter contre le terrorisme, l'extrémisme, l'intégrisme, et de mettre en place une diplomatie fondée sur la coordination et la coopération de l'Organisation ainsi que ses Etats membres avec tous les autres acteurs de la vie internationale.

"Notre organisation défend les intérêts de tous ceux qui vivent partout dans le monde, sans considération aucune de leur religion ou de leur race", a déclaré le président Ali BONGO ONDIMBA.
Qui ajoute :"Autant nous devons fustiger l'islamophobie et la combattre par tous les moyens légitimes, autant nous devons condamner sans frilosité le terrorisme".
Avant de poursuivre :"Le monde musulman est confronté de nos jours à plusieurs maux. Je voudrais rapidement évoquer la recrudescence de l'islamophobie et du terrorisme pour lesquels les médias ont un grand rôle pédagogique à jouer".
L'Organisation de la Conférence Islamique a été créée en 1969, à l'initiative de Sa Majesté feu Hassan II du Maroc. Elle compte 57 Etats membres et contribue aux rapprochements des modes occidentales et islamiques.

© Copyright Xinhuanet