Jumelage entre Libreville et Rabat : les maires des deux villes se concertent !

Mardi, 30 mai, 2017 - 23:07

Rose Christiane OSSOUKA  RAPONDA , Maire de la Ville de Libreville , a été accueillie , ce  mardi 30 mai 2017 , sur le perron de l’Hôtel de Ville de Rabat   par , son homologue de Rabat  , Mohamed SADIKI .

Cette séance de travail à laquelle participait  S.E.M.Abdu Razzaq Guy KAMBOGO ,  Ambassadeur Haut Représentant de la République Gabonaise , près le Royaume du Maroc , et divers autres collaborateurs  du Maire de Rabat , intervenait quelque temps seulement après  la   clôture des travaux de la 16éme session du comité exécutif de CGLU AFRIQUE  qui voyait les présences de ces deux personnalités .

Les Maires de Libreville et de Rabat qui n’ont pas caché leur joie de pouvoir  débattre des particularismes liés à la promotion de leurs villes respectives ont , de nouveau , magnifié leurs intentions  et leur détermination à œuvrer pour rendre concret le jumelage qui les lie , depuis le mois de Janvier 2015.

Madame OSSOUKA RAPONDA rappelant à son hôte tout l’intérêt que sa ville attachait  à l’activation de ce jumelage, nonobstant les changements intervenus , ces derniers mois au sein du Conseil Municipal de Rabat .

Son homologue s’est lui, également, montré déterminé à mettre en musique cette coopération décentralisée, pour le plus grand bonheur des populations, et pour répondre aux aspirations des plus hautes autorités des deux pays.

Ainsi ont-ils convenu de faire participer,  dans les toutes prochaines semaines, des troupes artistiques, simultanément, dans des événements culturels  que se proposent d’organiser les deux villes, au courant du mois de Juin, de cette année.

Une approche parfaitement perçue par S.E.M.L’Ambassadeur Haut Représentant de la République Gabonaise, près le Royaume du Maroc, dont le dynamisme ,au service du raffermissement des liens entre Rabat et LIbreville , a été loué par les deux édiles , et pour qui cette démarche culturelle devrait amplement contribuer à faire avancer les choses et poser les jalons d’une véritable coopération.

Les deux parties ont cependant convenu de mettre en place des comités de travail pour peaufiner les programmes définitifs de ces différentes manifestations  et permettre aux acteurs qui y prendraient part de se préparer, en conséquence.

 

En fin de séance , le Maire de Rabat a procédé à la remise  , à ses hôtes d'ouvrages retraçant l'historique de sa ville . Un canevas permettant d'en saisir aussi quelques unes des places le splus emblématiques .

Une photo de famille est venue mettre un terme à cette rencontre qui augure , nécessairement , des lendemains porteurs d'espérances pour cette coopération décentralisée entre les villes de Libreville et de Rabat .

PRESSE ET COMMUNICATION AHRRGM