Investiture du Président Ali BONGO ONDIMBA: resserrer les rangs de la Nation , conforter la Démocratie , consolider l'Etat de Droit !

Mercredi, 28 septembre, 2016 - 11:23

 

A l’occasion de sa prestation de serment pour un second septennat de sept ans, le mardi 27 Septembre 2016, le Président Ali BONGO ONDIMBA, a clairement exprimé sa volonté  de consolider la démocratie et l’état de droit au Gabon.

En présence de chefs d’état africains (Mali , Togo , Niger , Sao Tomé ) , de chefs de gouvernements et de plusieurs autres personnalités  nationales et étrangères , le numéro un gabonais a redit sa détermination à mener ,avec l’ensemble de la classe politique de son pays , une véritable réflexion devant aboutir à des réformes constitutionnelles ambitieuses et courageuses :’’Qu’il s’agisse des élections à deux tours , de la limitation et de la durée des mandats électifs .Tout devra être mis sur la table , sans tabous , ni soupçons.’’ Relevant que ‘’ toutes les forces vives de la Nation doivent participer à ce travail de modernisation et de refondation de notre constitution afin de construire des institutions encore plus fortes et plus ancrées dans nos valeurs et davantage au service du développement’’.

Déplorant les événements malheureux qui ont suivi l’annonce des résultats le 31 Août dernier, le Président gabonais affirme : ‘’ Je reste conscient que notre pays devra entrer dans une nouvelle ère : celle d’un Gabon protecteur, plus juste  et plus prospère . C’est dans ce cheminement collectif, vers un destin partagé et dans la paix que je m’investirai pour notre Gabon d’Abord. Nous devons régler nos problèmes entre  gabonais ,  au Gabon, et au besoin , avec l’aide de nos frères africains’’.

A l’endroit de la communauté internationale et de divers amis  du Gabon, S.E.M.Ali BONGO ONDIMBA a conclu son adresse  par ces propos :’’ Je voudrais rassurer les partenaires internationaux , et en particulier nos partenaires traditionnels , que nous ne ménagerons aucun effort pour maintenir l’entente et l’amitié entre nos peuples ‘’.

PRESSE ET COMMUNICATION AHRRGM