Les infrastructures critiques face au risque cybernétique.

Jeudi, 29 mars, 2012 - 14:00

Dans le cadre de sa mission de veille stratégique, l’IRES (Institut Royal des Etudes Stratégiques)  a organisé le 27 mars 2012 un séminaire sur le thème « Les infrastructures critiques face au risque cybernétique ».

Table  des  officiels

Animé par un panel d’experts des questions liées à la cyber-sécurité, en présence de quelques opérateurs économiques et de certains départements ministériels et instances nationales marocaines , concernés par cette thématique, ce séminaire a été consacré à l’examen des risques potentiels qui affectent les infrastructures critiques d’un point de vue global, tout en se référant à quelques cas pratiques tirés du contexte national. 

Vue générale des participants

Les débats ont permis de mettre l’accent sur l’importance pour le Maroc de veiller constamment au développement de ses capacités préventives et d’alerte pour sécuriser ses infrastructures vitales et renforcer leur résilience aux chocs. A ce titre, il a été souligné que la mise en place récente de structures institutionnelles (Commission Stratégique de la Sécurité des Systèmes d’Information, Direction Générale de la Sécurité des Systèmes d’Information) constitue une réponse nécessaire devant être accompagné par une mobilisation active des acteurs concernés et une coordination étroite au niveau de leurs interventions.  

Ahmed GHAZALI , Président de la HACA (Haute Autorité de la Communication Audiovisuelle)

D’autres aspects pertinents ont été examinés dont notamment la nécessité d’établir un cadre juridique évolutif permettant de mieux encadrer l’activité cybernétique, l’encouragement de la recherche scientifique dans ce domaine et la promotion au niveau de tous les acteurs, publics ou privés, d’une culture de cyber-sécurité.

 

Synthèse FSNB/AHRRGM