Inauguration d'une nouvelle caserne militaire à Franceville (Province du Haut Ogooué) !

Jeudi, 7 mars, 2013 - 09:37

 

 

Le Chef de l'Etat Gabonais , coupant le ruban symbolique d'inauguration de la nouvelle caserne

Un nouveau  camp militaire , baptisé  ''Colonel Jean-Marie Djoué Dabany’’, vient d’être inauguré dans la ville de Franceville, par le  Président de la République  Gabonaise  S.E.M. Ali BONGO ONDIMBA.  La cérémonie, outre le Chef de l’Etat, s’est déroulée en présence de plusieurs membres du Gouvernement, dont le Ministre de la Défense Nationale, Rufin Pacôme ONDZOUNGA  et des autorités politico-administratives  et militaires de la Province du Haut Ogooué.

Fidèle à son engagement de tenir dans chaque province du Gabon un Conseil des Ministres décentralisé, le Président Ali BONGO ONDIMBA  avait  tenu le 15 Septembre 2011 , à Franceville (Haut-Ogooué) la 7ème édition de cet exercice gouvernemental de proximité envers ses concitoyens. A l’instar des étapes de Port Gentil, Oyem, Tchibanga, Makokou, Koula-Moutou et Lambaréné, le Président Ali BONGO ONDIMBA  avait  annoncé un certain nombre de mesures visant à réitérer son ambition de faire de l’Emergence une réalité gabonaise concrète et visible. Dont la réhanilitation des casernes militaires sur l'ensemble du territoire national .

Le Ministre Gabonais de la Défense Nationale , présentant la nouvelle caserne militaire 

La  nouvelle caserne, caractérisée par une grande capacité d’accueil et un déploiement plus cohérent des unités de l’Armée de Terre sur l’ensemble de la zone de défense Sud-est du Gabon ,  comprend un bâtiment de commandement, trois de troupes, un ordinaire, une soute à munitions et un poste de sécurité dans la zone administrative . Dans la zone technique il y a un hangar et un atelier puis, dans la zone des habitationsune infirmerie, huit villas de type F5, douze de type F4 et soixante-douze studios de type F3. Ce qui semble toutefois insuffisant pour loger toute la 4e Région militaire, estime-t-on.

Cette caserne offrira des conditions optimales de travail et d’épanouissement aux militaires, et permettra aux officiers, sous-officiers et militaires du rang de disposer d’installations fonctionnelles conformes aux normes internationales de sécurité et d’un cadre de vie agréable. Plusieurs officiers ont été décorés de différentes  médailles de reconnaissance des Forces Armées pour leur contribution à l’aboutissement de ce projet .

Au cours de cette cérémonie, le Ministre de la Défense NationalePacôme Rufin ONDZOUNGA  a évoqué :

  • la construction imminente d’une caserne militaire à Lastoursville,
  • la délocalisation du régiment de commandement d’appui et de soutien (RCAS),
  • le génie militaire, le bataillon de reconnaissance et de combat (BRC) dont les travaux d’aménagement de nouvelle caserne sont programmés dans la banlieue de la capitale Libreville.

le 30 septembre 1948 à Akiéni (Province du Haut Ogooué), le Colonel DJOUE-DABANY fut un officier émérite de l'Armée de l'Air Gabonaise. Engagé le 05 septembre 1967, il fut formé à l'Ecole des Troupes Aéroportées de Pau (France). Le colonel Jean Marie DJOUE DABANY , premier parachutiste gabonais qualifié en saut en ouverture automatique , ancien Chef d'Etat Major des Forces Terrestres et Navales , a été  déclaré mort en service commandé le 24 avril 1985.

Synthèse : FSNB / JCB 

Avec : AGP / GABONACTU / GABON TELEVISION