Inauguration d'un Village Numérique par SAMSUNG , à Libreville !

Jeudi, 12 février, 2015 - 10:24

Fruit de la coopération entre le Gabon et le groupe Samsung le « Gabon Village Numérique », un nouveau dispositif connecté qui contribue à l’objectif N°3 du Pacte Social initié par le chef de l’Etat, Ali BONGO ONDIMBA, a été inauguré mardi 10 février. En  présence du maire de la commune d’Akanda, des membres du gouvernement, des représentants des corps constitués et des corps diplomatiques. 

Grâce à l’énergie solaire et bénéficiant du climat du Gabon, le groupe Samsung à travers ce projet a développé des générateurs solaires qui représentent le poumon de ce GVN. Il consiste à « réaliser les Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD) et à  réduire les fractures sociales et numériques entre les zones urbaines et rurales ».

Selon Armand Clotaire LICHAMBANY , Directeur Général de l’Economie Numérique qui a fait la présentation du projet, celui-ci ne se limite pas sur les dispositions actuelles car « le Gabon a accusé un retard sur les réalisations des OMD, sachant que 2015 représente l’année d’évaluation de ces OMD et le Gabon a un déficit de 50% qu’il faut à tout prix combler et ce projet permet de solutionner ce problème », a-t-il lancé.

Bill KIM, Directeur Général de Samsung Electronics Afrique centrale a confié « Le village digital est le fruit du partenariat Gabon-Samsung qui permettra de produite d’autres villages numériques au Gabon. Après le constat sur le taux élevé des jeunes enfants non scolarisés et l’accès au soin de santé, Samsung qui est une entreprise citoyenne s’implique dans la recherche de l’amélioration de la vie des populations urbaines et rurales, le GVN est donc une de nos stratégies qui permet à ces populations cibles de se développer à travers la technologie ».

Pour le Ministre Gabonais des Affaires étrangères, Emmanuel ISSOZE NGONDET, « l’axe Séoul-Gabon est empreint de dynamisme .Au nom du peuple gabonais, je suis honoré et heureux d’accueillir ce GVN et nous espérons qu’à travers l’expérience acquise au Kenya et en Afrique du Sud avec ces villages numériques, le Gabon pourra tirer profit à son tour  de cette structure novatrice qui est en adéquation avec la vision du chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba », a conclu   Emmanuel ISSOZE-NGONDET.

PRESSE ET COMMUNICATION AHRRGM