GHANA et MALI en demi-finales !

Dimanche, 3 février, 2013 - 11:32

Les Aigles du Mali , au bout de la nuit

L’équipe du Mali s’est qualifiée pour les demi-finales de la CAN 2013 aux dépens du pays hôte, l’Afrique du Sud, ce 2 février à Durban. Les Maliens, malmenés en première période, ont arraché la prolongation 1-1 avant de s’imposer 3 tirs au but à 1.

A la 31e minute , les sud-africains ouvrent la marque par l'entremise de Rantie , à la réception d'un centre venu de la gauche .

 

A la 62é minute le capitaine malien, Seydou Keita, laissé seul au point de penalty. reprend de la tête , un centre d'un de ses partenaires pour catapulter le ballon au fonds des filets sud-africains :1-1.

 

La prolongation ne donne rien. Et comme en 2012, le Mali défie le pays hôte lors des tirs au but. C’est dans un silence de cathédrale que Diakité, le portier malien , stoppe les tentatives de Dean Furman et de May Mahlangu. Majoro frappe à côté.

Comme en 2012, le Mali ruine les espoirs du pays hôte.

 

Samba Sow, milieu de terrain malien :

« On participe à notre deuxième demi-finale de suite. Ça prouve que cette équipe est constante et qu'elle a de la gueule. […] A la mi-temps, le coach nous a dit de ne pas baisser la tête. Il nous a remonté le moral, il ne nous a pas engueulés. […] Ça s’est joué au mental. On n’a pas lâché physiquement. Cette équipe d’Afrique du Sud avait du mal à finir ce match alors que nous, on a fini très fort. Après, il faut dire merci à Soumaïla (Diakité) qui a fait des miracles aujourd’hui. […] On avait moins de pression cette année que lors de la dernière CAN parce qu’on avait déjà vécu la même situation. Du coup, on a bien pris ce match, même si on l’a un peu mal débuté. […] On est plus forts (que l’année dernière, Ndlr). Même dans notre joie, on est plus mesurés, alors que l’année dernière ça avait été la folie. Maintenant, on a davantage d’expérience. […] On ne choisit pas nos futurs adversaires. Notre ambition est d’aller au bout. Peu importe contre qui on joue, que ce soit la Côte d’Ivoire ou le Nigeria. »

Siphiwe Tshabalala, attaquant sud-africain :
« Je suis très déçu et je pense que nous le sommes tous. Je pense que nous aurions dû gagner le match. Mais ils ont beaucoup d’expérience et de puissance. […] Je pense que nous sommes responsables de ce résultat. Nous avons douté. Nous n’avons pas eu de réussite. Nous avons eu la malchance d’encaisser ce but. […] Malheureusement, notre aventure s’arrête là. Nous avons fait de notre mieux. Notre objectif, c’était de bien faire, de rendre la nation fière, d’unir le pays par le sport. »

 

Nando : "C’est nous qui aurions dû passer, pas le Ghana"

Le capitaine du Cap-Vert, Nando, n’a pas caché sa déception à l’issue de l’élimination des Requins bleus en quart de finale de la CAN face au Ghana (2-0). Il a également salué ses coéquipiers à qui il a rendu un bel hommage.

J’imagine que vous devez avoir beaucoup de regrets après cette élimination ?

Nando :Ce n’est pas facile, surtout quand tu te heurtes à un arbitre qui pousse les joueurs du Ghana. Mais je préfère parler de mes joueurs. Félicitations à eux. Nous avons au Cap-Vert des joueurs de grandes qualités. Ils l’ont montré lors de nos 4 matches dans cette CAN. Je pense qu’ils pourraient dès demain changer de clubs pou rejoindre des équipes plus fortes car ils ont prouvé leur talent pendant cette CAN. Je vais vous dire, on peut rivaliser avec n’importe quelle équipe d’Afrique

Justement, pour une 1ère participation à la CAN, vous avez montré que vous aviez le niveau…

Beaucoup de gens pensaient que l’on venait ici en touristes. Mais au final, tout le monde a vu pour quoi nous étions ici. Nous avons montré beaucoup de talents.

Et vous n’êtes finalement pas passés loin du dernier carré ?

Je vais vous dire, nous sommes parmi les 4 meilleures équipes d’Afrique ! Nous ne sommes pas la 8e nation, car ce soir c’est nous qui aurions dû passer, pas le Ghana.

Est-ce que c’est la fin de votre carrière internationale ?

Oui c’était mon dernier match. J’arrête ici, c’est sûr et certain.

FSNB / JCB

Avec :RFI