Garanties bancaires pour financer les PME Gabonaises !

Mardi, 8 juillet, 2014 - 11:16

L’Agence Française de Développement (AFD) a signé mardi dernier, à Libreville, une convention cadre de sous-participation en risque avec la Banque Internationale pour le Commerce et l’Industrie au Gabon (BICIG), filiale de la BNP Paribas, une banque française aux bénéfices des Petites et moyennes entreprises (PME) gabonaises.

 

La convention a été paraphée par l’Administrateur Directeur Général de la BICIG, Claude AYO IGUENDHA et le Directeur de l’Agence Régionale de l’AFD du Gabon et de Sao Tomé et Principe, Yves PICARD, en présence de l’Ambassadeur de France au Gabon, Jean-François DESMAZIERES. Selon le document, la convention signée entre les deux parties est de garantir à hauteur de 50%, les crédits qui seront consentis aux PME, aux entrepreneurs individuels et aux personnes exerçant une profession libérale.

Cet accord ARIZ du type « garantie de portefeuille » permettra à la BICIG d’octroyer des prêts d’investissement aux PME, pour des montants pouvant aller jusqu’à 200 millions de FCFA par dossier. La signature de cet important outil d’appui au financement, accompagne ainsi les efforts de l’Etat gabonais dans le cadre de sa politique visant l’amélioration du climat des affaires.

 

Présente au Gabon depuis 1954, l’AFD est à l’origine du financement de projets majeurs tels que l’aéroport International Léon Mba ou le Port d’Owendo, et contribue aujourd’hui au financement des ouvrages d’assainissement pluvial de Libreville et Port-Gentil, du projet routier Ndjolé-Médoumane, du secteur de la santé, entre autres.

Les engagements de l’AFD au Gabon s’élèvent à près de 300 millions d’euros en 2014.

Source : AGP

Synthèse : Service Presse et Communication AHRRGM