Le Gabon veut son autosuffisance alimentaire !

Jeudi, 22 novembre, 2012 - 12:07

Le Ministre Gabonais de l’Agriculture, Julien NKOGHE BEKALE ,  en procédant au lancement de la première conférence nationale des Directeurs Régionaux, des Chefs de Service Provinciaux et des Chefs des Secteurs Agricoles sur la mise en place d’une véritable politique agricole, a invité les participants à des débats francs au terme desquels devraient sortir de véritables pistes de solutions pour parvenir à l’autosuffisance alimentaire nationale.

Monsieur Julien NKOGHE BEKALE

Selon les données statistiques du Fond Alimentaire Mondial (FAO), le  Gabon importe, chaque année,  pour environ 150 milliards FCFA de produits alimentaires. C’est donc,  dans le but d’importer de moins en moins, que depuis quelques années, le pays s’est engagé à œuvrer pour la mise en place d’une véritable politique agricole.

C’est dans cette démarche que le Ministre Gabonais de l’Agriculture, Julien NKOGHE BEKALE, invite ses collaborateurs  à une importante réflexion pour un développement harmonieux de l’agriculture sur le plan national « Je veux des échanges francs, pragmatiques, mais surtout constructifs, car cette rencontre doit se comprendre comme le début d’un processus dynamique axé sur une gestion plus concentrée et participative de nos activités. »

Doper l'agriculture nationale 

Pour le patron du département gabonais de l’agriculture, ces assises devraient conduire à une véritable révolution au sein d’un  secteur, considéré comme « un puissant levier du développement du Gabon, un moteur de la politique de l’émergence et une source importante de diversification de l’économie nationale ».

Avec  plus de 20 millions d’hectares de terres agricoles non cultivées, le Gabon entend booster ce secteur dont la contribution au Produit Intérieur Brut (PIB) national n’est que de 5% à ce jour.


Synthèse : FSNB / JCB

Source : Gaboneco