Le Gabon sollicite l'appui de l'Angola pour l'élection de son candidat à la tête de la Commission de l'Union Africaine !

Vendredi, 13 juillet, 2012 - 09:15

En visite en Angola, le Ministre Gabonais des Affaires étrangères, Emmanuel ISSOZET NGONDET , s’est entretenu le 10 juillet à Luanda avec Fernando da PIEDADE dias DOS SANTOS, le vice-président angolais. Les deux personnalités ont notamment évoqué les questions liées à la coopération bilatérale entre leurs pays respectifs.

Les Autorités Gabonaises ne ménagent pas leur soutien à la réelection de Monsieur Jean PING

A l’issue de cette audience, Emmanuel ISSOZET NGONDET, envoyé spécial du Président Gabonais, a qualifié de «très chaleureux et constructif», l’entretien avec le vice-président de la République. Ce qui a également «permis d’analyser la présence de ces deux pays dans l’Union Africaine »(UA)», a rapporté le média en ligne portalangop.co.ao.

Concernant les aspects liés à la coopération bilatérale avec l’Angola, le Ministre Gabonais a souligné «l’existence de plusieurs domaines, principalement ceux des transports et infrastructures». Au sujet de l’UA, Emmanuel ISSOZET NGONDET  a affirmé avoir analysé avec son interlocuteur, la question du Sommet de cette institution, prévu les 15 et 16 juillet, dont le point principal sera l’élection de son nouveau Président.

«Depuis la création de l’Organisation de l’unité africaine (actuellement l’Union Africaine), le Gabon estime qu’il y a eu des progrès et qu’on était sur la bonne voie, bien qu’il existe certaines situations à résoudre qui doivent être traitées ensemble», a indiqué l’envoyé spécial du Président Ali Bongo ONDIMBA.

Par ailleurs, le Ministre Gabonais s’est prononcé sur  le président sortant de l’UA, Jean PING , candidat à sa propre succession, soulignant qu’il y avait «deux candidatures et les concertations entre les États membres continuaient parce qu’il fallait effectivement que l’un d’eux soit élu président de la Commission  l’UA».

Selon portalangop.co.ao, la visite de Monsieur Emmanuel ISSOZET NGONDET intervient à un moment où «la Communauté de Développement de l’Afrique Australe (SADC) multiplie des contacts officiels, visant l’obtention d’appuis pour la candidate de l’Organisation régionale au poste de président de la Commission de l’Union Africaine, la Sud-Africaine, Nkosazana DLAMINI-ZUMA».

 

Source: GABON REVIEW