Gabon : Retro 2011 sur le Président Ali Bongo Ondimba

Gabon : La semaine de travail du Président Ali Bongo Ondimba– 6 NOVEMBRE 2011POSTED IN: A LA UNESEMAINE DU PRÉSIDENT

Libreville, 7 novembre 2011 (Infos Gabon) – La semaine de travail du Président de la République gabonaise, Ali Bongo Ondimba a été marquée par les échanges avec une importante délégation de personnalités du monde médical venues à Libreville pour le Symposium sur les maladies émergentes.

Le Président Ali Bongo Ondimba a reçu le jeudi 3 octobre 2011 à Libreville, le président de l’Institut de Recherche pour le Développement (IRD), Michel Laurent, en compagnie de l’Ambassadeur de France au Gabon, Jean-François Demazières. Au cours de l’échange, les questions liées aux changements climatiques et à la recherche scientifique, dans le domaine de l’environnement, ont été évoquées. Le N°1 Gabonais et le président dudit Institut ont également relevé l’intérêt du Bassin du Congo, deuxième poumon forestier après l’Amazonie, dans la lutte contre les changements climatiques.

On n’est pas sans savoir que le Gabon fait figure de leader sur les questions de l’environnement. Sa participation au Sommet mondial sur les changements climatiques tenu à Copenhague en décembre 2009 n’est pas passée inaperçue sur la scène internationale. Et depuis, sa présence a toujours été remarquée lors des réunions consacrées aux problèmes de l’environnement.

Il sied de noter que l’IRD est un établissement public français, crée par les cadres de l’Office de Recherche Scientifique et Technique d’Outre Mer (OSTROM). Cet organisme participe à des recherches scientifiques et techniques par le biais des accords signés entre la France et certains pays en voie de développement.

Les programmes de l’IRD sont orientés vers les sciences humaines et sociales, telles que la géographie, la sociologie ; les sciences de la santé avec les maladies infectieuses, les grandes endémies, la nutrition, ainsi que l’environnement.

La journée de vendredi a été particulièrement chargée pour Ali Bongo Ondimba. Après avoir présidé les travaux du Conseil des Ministres, à Libreville, il a reçu une importante délégation de personnalités du monde médical venues à Libreville pour le Symposium sur les maladies émergentes. Il s’agit précisément du président du Comité scientifique du Centre International de Recherches Médicales de Franceville (CIRMF) et d’une sénatrice d’Alsace, par ailleurs Prix Nobel de médecine. Ces sommités de la recherche scientifique sont allées échanger avec le Chef de l’Etat sur les enjeux du Symposium sur les maladies émergentes qui a eu lieu du 4 au 5 octobre dans la capitale gabonaise.

Ensuite, le Chef de l’Etat a présidé les travaux de la première réunion du Comité stratégique d’orientation de l’Agence Gabonaise d’Etudes Spatiales, visant à doter le Gabon d’un outil de surveillance des forêts. La rencontre a regroupé, autour du Président de la République, plusieurs icônes du domaine de l’environnement, notamment le président de l’Institut de Recherches pour le Développement (IRD), le Français Michel Laurent, qui avait été déjà reçu le jeudi 3 octobre 2011 à Libreville. On a également noté la présence du Directeur Général de l’INPE du Brésil, du Secrétaire Exécutif du COMIFAC, entre autres experts des questions d’environnement. L’enjeu est de doter le Gabon d’un outil moderne et performant dont la mission principale est la surveillance des forêts du Bassin du Congo et de leur environnement. Un outil qui participerait à la protection et à la valorisation du système écosystème forestier gabonais particulièrement, par le biais des images satellites.

Pour faire suite à la décision n°039 de la Cour Constitutionnelle en date du 31 octobre 2011, portant annulation de certains actes de la Commission Electorale Nationale Autonome et Permanente (CENAP), sur présentation du Ministre, le Conseil des Ministres sous la présidence du Chef de l’Etat Gabonais, Ali Bongo Ondimba, tenu le vendredi 4 novembre 2011 à Libreville, a adopté 2 projets de décrets relatifs à l’organisation des élections législatives du 17 décembre 2011. Le premier, pris en application des dispositions de l’article 59 de la loi n°7/96 du 12 mars 1996, fixe la date limite de dépôt des déclarations de candidatures à l’élection des Députés à l’Assemblée Nationale jusqu’au mercredi 9 novembre 2011 à 18 heures. Le deuxième texte, pris en application des articles 69, 73 et 74 de la loi n°7/96, porte sur l’ouverture et la convocation du Collège électoral pour l’élection des Députés à l’Assemblée Nationale. Au terme de ce décret, la campagne électorale sera ouverte le mercredi 7 décembre 2011 à 00 heure et close le vendredi 16 décembre 2011 à 24 heures. Le Collège électoral sera convoqué le samedi 17 décembre 2011. Le scrutin sera ouvert à 7 heures et clos à 18 heures.

En outre, pour ce qui est des allocations familiales, leur paiement y compris celles de rentrée scolaire au profit des Gabonais dits économiques faibles débutera le 7 novembre 2011 sur toute l’étendue du territoire national.

Le dimanche 6 octobre 2011, le Président Ali Bongo Ondimba, par ailleurs, Rais de la communauté musulmane du Gabon a assisté à la prière, à l’occasion de la Fête de l’Aid El Kébir, à la Mosquée Hassan II de Libreville. En présence notamment de certains membres du corps diplomatique et des organisations islamiques internationales, ainsi que ceux du Conseil Supérieur des Affaires Islamiques du Gabon et de nombreux fidèles.

FIN/INFOSGABON/MM/PK/2011

© Copyright Infos Gabon