Gabon : Retro 2011 sur le Président Ali Bongo Ondimba

Gabon : La semaine de travail d’Ali Bongo Ondimba– 28 NOVEMBRE 2011POSTED IN: A LA UNESEMAINE DU PRÉSIDENT

Libreville, 28 novembre 2011 (Infos Gabon)  – L’actualité présidentielle durant la semaine écoulée a démarré avec l’audience qu’Ali Bongo Ondimba a accordée au Maire de Libreville, Jean-François Ntoutoume Emane le mardi 22 novembre dernier. Les questions ayant trait au développement sur le plan structurel de la capitale gabonaise ont dominé l’entretien entre les deux personnalités. Outre les aspects liés au fonctionnement de la Mairie de Libreville, le N°1 Gabonais et l’édile de la ville ont aussi échangé notamment, sur un projet de construction d’une Bibliothèque Nationale et les Législatives du 17 décembre prochain.

A noter que cette rencontre intervient au lendemain de la tournée républicaine du Chef de l’Exécutif gabonais dans la Province de l’Estuaire, dont Libreville est le chef-lieu.

Une journée on ne peut plus chargée, le mercredi 23 novembre dernier, pour le Chef de l’Etat Gabonais qui a procédé à l’installation au Palais Présidentiel à Libreville, du Grand Chancelier, président des Ordres Nationaux, le Général de Corps d’Armée aérienne, Augustin Ndendé, avant une visite des Stades de l’Amitié sino-gabonaise à Angondjé, une enceinte de la banlieue nord de Libreville et Omnisport Président Bongo pour s’enquérir de l’état d’avancement des travaux de ces deux infrastructures sportives.

Ali Bongo Ondimba veut lui-même toucher du doigt l’évolution des différents chantiers et se faire sa propre idée. Ce qui lui permettra d’agir vite et en conséquence.

Du côté du Stade d’Angondjé, le N°1 Gabonais s’est réjoui de ce que, malgré le mauvais état de l’aire de jeu, les choses devraient s’améliorer dans les tout prochains, et que la pelouse devant servir à la compétition sera installée dans les délais.

Ce fut l’occasion pour Ali Bongo Ondimba, d’appeler les Gabonais à se mobiliser pour accueillir la CAN et porter l’équipe nationale, les Panthères, le plus loin possible.

Dans la même foulée, il s’est rendu à Lalala et Glass, respectivement dans le 5ème et le 4ème Arrondissements de Libreville pour vérifier l’effectivité de l’opération « libérez les trottoirs » et la destruction des constructions qui empiètent sur le domaine public.

L’attachement du Président de la République à la communication s’est également manifesté au cours de ce deuxième volet de sortie sur le terrain. En effet, le Chef de l’Etat s’est fait fort d’expliquer aux populations rencontrées le bien-fondé de cette opération de destruction des constructions anarchiques à Libreville depuis plusieurs semaines. Cela non sans déplorer le déficit de communication ayant accompagné cette initiative.

Dans le même sens, Ali Bongo Ondimba a souligné que le schéma directeur national d’infrastructures que le Gabon est en train de mettre en œuvre a besoin d’être partagé pour bénéficier d’une forte adhésion des populations bénéficiaires des actions des entreprises. Il y a lieu d’expliquer les tenants et les aboutissants.

Le Chef de l’Etat Gabonais a reçu le jeudi 24 novembre dernier à Libreville, un émissaire de son homologue du Soudan du Sud, porteur d’un message lié à la coopération entre le Gabon et ce dernier né des pays africains, ayant obtenu son indépendance le 9 juillet dernier.

Le N°1 Gabonais a ensuite reçu le nouvel ambassadeur du Gabon au BENELUX, Félicité Ngoubili, venue recueillir des orientations et instructions avant son départ pour sa zone de juridiction.

En dernière heure, Ali Bongo Ondimba a présidé une séance de travail avec les membres du Comité d’Organisation de la Coupe d’Afrique des Nations (COCAN). Cette rencontre, qui s’est déroulée en présence du Ministre en charge de la Défense Nationale et celui de l’Intérieur, de la Sécurité Publique, de l’Immigration et de la Décentralisation, intervenait 24 heures après la visite effectuée par le Président de la République aux Stades de l’Amitié sino-gabonaise à Agondjé (40 000 places) et Omnisport Président Bongo. Il était question de faire le bilan du match Gabon-Brésil ayant notamment révélé quelques failles notamment, au niveau de la pelouse, de l’alimentation en électricité et du transport. De même, il s’agissait d’envisager la rencontre qui s’est déroulée, dimanche dernier au Stade de l’Amitié entre l’équipe nationale junior du Gabon et son homologue de la Chine, autre test grandeur nature avant les matches de la phase finale de la CAN 2012 que le Gabon va abriter, en tandem avec la Guinée Equatoriale. Cette rencontre footballistique qui s’est déroulée en présence d’Ali Bongo Ondimba et son épouse Sylvia, et qui s’est soldée par un score d’amitié (2-2), a marqué l’inauguration dudit Stade.

Il sied d’indiquer que le vendredi 25 novembre dernier, le Président de la République et son épouse Sylvia Bongo Ondimba, ont honoré de leur présence au Palais Léon Mba, siège de l’Assemblée Nationale, la cérémonie solennelle de vernissage d’une série de timbres dédiés aux veuves dans le cadre de la Journée Internationale qui leur est désormais consacrée le 23 juin de chaque année. Une initiative de la « Fondation Sylvia Bongo Ondimba pour la Famille » en partenariat avec la Poste Gabonaise.

FIN/INFOSGABON/MM/PK/2011

© Copyright Infos Gabon