Le Gabon invité d'Honneur à un Tournoi pour jeunes au Maroc !

Mercredi, 24 mai, 2017 - 16:48

Il aura été longuement questions d’aspects sportifs , et de différents corollaires culturels , à la faveur de l’audience que S.E.M.Abdu Razzaq Guy KAMBOGO, Ambassadeur Haut Représentant de la République Gabonaise , près le Royaume du Maroc , a bien voulu accorder , en début d’après midi de ce mercredi 24 mai 2017 , à Madame  Samira HEMAMA Directrice du Complexe Sportif Prince Moulay Abdellah de Rabat .

La responsable de cette entité sportive est venue deviser avec le Chef de la Mission Diplomatique Gabonaise, de l’organisation, par sa structure, au mois de Juin prochain (16, 17, 18) de la toute 1ére édition du FIESTA. Autrement dit, un Festival International dédié aux écoles de sports pour la tolérance et l’amitié.

Présentant la documentation y afférente, Madame HEMAMA a expliqué que pour cette édition, sa structure émettait le très fort désir de voir se produire, en qualité d’invité d’honneur de jeunes sportifs gabonais des catégories U12 ou U14.

Les dates retenues pour la tenue de ce tournoi ont été expressément choisies pour coïncider avec la Journée de l’Enfant Africain, le 16 Juin 2017. Un événement annuel qui commémore le massacre des enfants de Soweto, en 1976, par le régime de l’apartheid, en Afrique du SudOutre les rencontres sportives, il devrait y avoir des salons, des stands de dégustation de mets africains.

Prés d’un millier d’enfants sont attendus pour ce rassemblement à venir. Toutes les manifestations se dérouleront dans l’enceinte du Complexe Sportif Prince Moulay Abdellah qui, depuis son inauguration, en 1983, a accueilli plusieurs événements sportifs prestigieux.

S.E.M.Abdu Razzaq Guy KAMBOGO, sensible à cette extrême marque d’attention faite à son pays , a indiqué qu’il ne ménagerait aucun effort pour faire aboutir toutes les démarches amorcées pour la venue de jeunes sportifs gabonais .

Par ailleurs, le Chef de la Mission Diplomatique Gabonaise  a fourni un certain nombre de données à même d’emmener les organisateurs à contacter les autres missions diplomatiques africaines  pour leur permettre d’être effectivement présentes.

PRESSE ET COMMUNICATION AHRRGM