Le Gabon intègre la Commission de Vérification des Pouvoirs à l'ONU !

Jeudi, 19 septembre, 2013 - 12:29

La 68e Session Ordinaire de l’Assemblée Générale de l’Organisation des Nations Unies , placée sous le thème «le programme de développement pour l’après-2015: Préparons le terrain», a été ouverte le 17 septembre 2013 en présence du Secrétaire Général de l’ONU , Monsieur Ban Ki-MOON .

Le Patron  l’Organisation transnationale se félicitant  du thème choisi cette année a , notamment  , commenté :«Nous sommes à la veille d’un travail très important» . Après avoir annoncé des réunions sur d’autres questions urgentes comme la Syrie, la région des Grands Lacs ou les négociations israélo-palestiniennes, le Secrétaire Général a conclu : «Même si la demeure temporaire de l’Assemblée n’est ni aussi belle ni aussi évocatrice que sa salle historique, ce qui importe le plus est ce que nous faisons ici, le travail acharné qui matérialisera nos paroles en progrès concrets pour les peuples du monde».

S.E.M.Noël Nelson MESSONE ( à gauche )  , Ambassadeur Représentant Permanent du Gabon auprès des Nations Unies , en compagnie de Monsieur Ban Ki MOON

Durant l’ouverture de la 68e session ordinaire et conformément à l’article 28 du règlement intérieur de l’assemblée générale, une commission de vérification des pouvoirs a été nommée. À l’issue de cet exercice, le Gabon , aux côtés  de la Belgique, de la Chine, de la Colombie, des États-Unis, de la Fédération de Russie, de la République-Unie de Tanzanie et de Singapour s’est vu associer à pour prendre part à cette entité chargée «d’examiner les pouvoirs des représentants des États membres et fait rapport à l’assemblée générale». 

Synthèse : FSNB / JCB