Le GABON compte exporter de l'huile de palme en 2020 !

Mardi, 4 décembre, 2012 - 09:35

S’inscrivant dans la volonté du Président de la République Gabonaise, S.E.M.  Ali BONGO ONDIMBA, de diversifier l’économie nationale, le Gabon mise sur l’agriculture pour réaliser cet objectif.

Le Ministre Gabonais de l'Agriculture 

Selon le Ministre Gabonais de l’Agriculture, Monsieur Julien NKOGHE BEKALE, «le Gabon dispose environ de 5 millions d’hectares de terres disponibles pour une agriculture intensive et un environnement attractif pour les investissements. Pour les entreprises agricoles, des exonérations fiscales en matière de Taxe sur la Valeur Ajoutée (TVA), de droits de douane et même sur les entreprises sont prévues».

Dans cette perspective, le Gabon ambitionne que le secteur agricole contribue à 15% du Produit Intérieur Brut (PIB) en 2020, contre 1% actuellement. En outre, le pays qui exploite le palmier à huile pour la production de l’huile de table et du savon, compte revoir à la hausse celle-ci pour atteindre les 250 000 tonnes d’ici 2020, faisant du pays un exportateur.

 

Depuis 2004, l’entreprise belge SIAT a investi près de 100 millions de dollars et produit aujourd’hui plus de 11 000 tonnes d’huile de palme par an.

 

Plantations industrielles de Palmiers à Huile de OLAM GABON , dans la Province de la NGOUNIE

Mais, l'investissement majeur est venu d’OLAM, qui a signé une joint-venture avec le gouvernement pour développer 50 000 hectares, avec une possibilité d’extension à 100 000 hectares. Le coût du projet est estimé à 788 millions de dollars.

 

Synthèse : FSNB/JCB

Source : GABONECO