Le Gabon aux 1ères assises nationales des médicaments et des produits de santé à Rabat !

Samedi, 12 décembre, 2015 - 11:38

Le Gabon, prend part au Maroc,  aux 1ères assises nationales des médicaments et des produits de santé, ouvertes, le  vendredi 11 Décembre 2015, au centre International Mohammed VI de  Skhirat , à Rabat .

Monsieur Paul BIYOGHE MBA , Premier Vice Premier Ministre , Ministre de la Santé, de la Prévoyance Sociale et de la Solidarité Nationale prend part à ces assises qui se déroulent autour du thème "La politique pharmaceutique nationale: cadre commun pour garantir l’accès équitable aux médicaments et produits de santé".

Plusieurs autres ministres ,membres de diverses délégations étrangères , experts de différentes organisations internationales , à l’instar de l’OMS ,  sont présents à cette rencontre destinée  à permettre une évaluation des réalisations sectorielles en matière de médicaments et produits de santé, d’identifier et d’optimiser les pistes de coopération « sud-sud » dans le domaine pharmaceutique, notamment via la signature de conventions bilatérales.

Des assises qui mobilisent également  les pouvoirs publics, des élus, des représentants des différentes institutions et organisations ou associations agissant dans le domaine de la santé.

Intervenant à l’ouverture de ces assises Monsieur El Hossein EL OUARDI , Ministre de la Santé , du Royaume du Maroc , a indiqué que l’amélioration de la gestion du Médicament et des Produits de Santé a besoin aujourd’hui, plus que jamais, d’une forte coordination entre les différents intervenants, institutionnels et non institutionnels, en vue de mettre en place un cadre opérationnel favorisant la concertation, la prise de décision et l’efficacité de l’action.

De son côté, le Ministre Marocain de l'Industrie, du Commerce, de l'Investissement et de l'Economie Numérique, Moulay Hafid EL ALAMI , a affirmé que l'industrie pharmaceutique, qui a été lancée depuis plus de 50 ans, dégage un chiffre d'affaires qui dépasse les 50 milliards de dirhams, ajoutant que le ministère ambitionne de promouvoir le secteur médical et des produits de santé et de renforcer l'accès des citoyens aux médicaments, outre la création de postes d'emploi dans le secteur.

Le ministre a exprimé  la volonté du Maroc de partager son expérience et son expertise dans ce secteur avec les Etats du continent africain. Le Royaume ambitionne d'accéder au marché africain et de raffermir ses relations de partenariat avec les pays africains dans ce domaine,

Il a, à cet égard, loué le travail sérieux réalisé par les professionnels de l'industrie pharmaceutique au Maroc et en Afrique, appelant à leur apporter le soutien nécessaire afin qu'ils puissent développer leurs talents et concurrencer leurs pairs en Europe et dans le monde.

Prenant la parole, le Chef du Gouvernement Marocain, Abdelilah BENKIRANE a indiqué également que son gouvernement avait  procédé à la réduction des prix d'environ 2000 médicaments afin que ces produits soient à la portée de tous les citoyens.

Il a souligné que le gouvernement marocain visait  à travers cette mesure à mettre les médicaments et le produit de santé à la disposition du citoyen ordinaire et à offrir les services de santé à celui qui n'a pas le pouvoir d'acheter ce médicament.

Monsieur  Abdelilah BENKIRANE  a affirmé, que le Maroc est disposé à partager son expérience en matière de l'industrie  pharmaceutique avec les pays africains, particulièrement au niveau de l'offre de soin et des produits santé en faveur des citoyens africains.

Pour sa part, Yves SOUTEYRAND, Représentant de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) au Maroc,  a exalté la politique du Royaume en matière de santé et le niveau élevé atteint dans le domaine de l'industrie pharmaceutique dans ce pays, et qui a donné des résultats probants et permis au Maroc d'occuper une place importante au niveau africain.

Yves SOUTEYRAND  a mis l'accent  , dans ce cadre ,  sur l'importance de renforcer le domaine d'invention et de recherches dans le secteur des médicaments génériques, médical et pharmaceutique pour faciliter l'accès aux produits de santé et aux médicaments et promouvoir la santé des citoyens.

La séance inaugurale de ces Assises a été marquée par la projection d'un Documentaire réalisé par le ministère de la santé sur le développement de l'industrie pharmaceutique et sur les différentes réformes entreprises au Royaume dans ce secteur.

Plusieurs protocoles de coopération dans le domaine médical et des produits de la santé, ont  été, par la suite, paraphés, entre autorités marocaines et diverses personnalités  étrangères, principalement d’Afrique Subsaharienne :

  • Gabon,
  • Sénégal
  • Côte d’Ivoire
  • Guinée Conakry
  • Guinée Bissau ,
  • Tchad,
  • Congo-Brazzaville
  • Gambie.

Ces protocoles ont pour objectifs notamment de renforcer la coopération entre le Maroc et ces pays dans le domaine de la politique pharmaceutique, le contrôle de la qualité, la formation des cadres, la fixation des produits de santé et la lutte contre leur falsification. 

PRESSE ET COMMUNICATION AHRRGM